Après les économistes et les gens d’affaires, c’est au tour des militaires d’inciter leurs gouvernements à agir contre le réchauffement climatique : dix hauts gradés de quatre continents ont publié une déclaration commune le mois dernier.

Ces militaires, qui forment le conseil militaire aviseur de l’Institut pour la sécurité environnementale à La Haye, en appellent à un accord « ambitieux et équitable » à Copenhague parce que, disent-ils, notre planète en est arrivée au point où les changements climatiques peuvent « menacer la paix et la sécurité mondiale ».