Autre action

Actualité

Des textos enfin compréhensibles!

Odile Clerc, le 27 juillet 2010, 12h45

(Agence Science-Presse) Que celui qui n’est jamais devenu fou en recevant un jour un texto tel que «slt tvb1? G envid1 ciné c swar» lève la main! Rien de plus embêtant qu’un message écrit en langage SMS (Short Message Service)!

© Josefina Morena | Dreamstime.com
Cliquer sur la photo pour agrandir
© Josefina Morena | Dreamstime.com

Pour pallier ce handicap et permettre aux textos de remplir leur fonction initiale de communication entre un émetteur et un récepteur, une équipe de recherche de l’Université catholique de Louvain en Belgique a mis au point une application de transcription de textos en messages compréhensibles pour le commun des mortels. Ainsi, le message «slt tvb1? G envid1 ciné c swar» s’affiche sur le téléphone du récepteur en bon français «Salut! Tu vas bien? J’ai envie d’un ciné ce soir». Beaucoup mieux, n’est-ce pas?

«Il n’y a pas vraiment de conventions en matière de codage de textos», explique Richard Beaufort, docteur en sciences et chargé de recherches, à l’occasion du congrès TALN 2010 –Traitement Automatique du langage Naturel— qui se déroulait récemment à Montréal. «Chacun a sa propre façon d’écrire, cela pose un problème non seulement pour la génération des non-initiés, mais aussi pour la synthèse vocale, en particulier à destination des personnes malvoyantes ou des téléphones fixes. Ce que nous proposons avec le plug-in Text it/Voice it, continue Richard, c’est d’envoyer par le biais d’une connexion sans fil le texto à un serveur, celui-ci le traduit en français normalisé et l’envoie sur le téléphone du destinataire qui peut soit le lire ou l’écouter par synthèse vocale. À terme, nous prévoyons offrir aux abonnés la possibilité d’émettre un texto normalisé, en plus d’en recevoir.»

Si l’idée parait limpide, la mise en œuvre d’un service de traduction de SMS en français normalisé n’a pas été simple. Dans le cadre du programme de recherche «Faites don de vos SMS à la science», l’équipe belge a constitué en 2006 une banque de données de 70,000 SMS dont 30 ,000 ont été retranscrits en français de Belgique et soumis à des analyses linguistiques.

Actuellement, l’application n’est fonctionnelle que sur les téléphones intelligents utilisant le système d’exploitation Android, mais sera disponible éventuellement pour le plus grand nombre de plateformes possible.

Avec des téléphones aussi intelligents et des fonctionnalités toujours plus pertinentes, il ne manque bientôt plus que l’application qui nous permettra d’écrire des choses intéressantes dans nos textos!