Autre action

Actualité

Capsule

Que cachent 2500 minéraux rares ?

Agence Science-Presse, le 18 février 2016, 14h01

(Agence Science-Presse) – Et si l’empreinte d’une vie extraterrestre subsistait dans des minéraux rares présents sur Terre ?

© Petko Nachev
Cliquer sur la photo pour agrandir
© Petko Nachev

L’hypothèse n’est pas neuve, mais la première classification exhaustive de quelque 2500 minéraux rares, apporte des éléments nouveaux : selon les auteurs, « la plupart » de ces minéraux auraient été formés par des processus impliquant « directement ou indirectement » de la vie. Selon toute probabilité, il s’agit de vie sur Terre : mais à travers ces cailloux, se dégageront peut-être, suggèrent les plus optimistes, des signatures assez différentes pour qu’on puisse déduire qu’il s’agissait d’une vie née ailleurs.

On appelle minéraux « rares » (à ne pas confondre avec les « terres rares » utilisées en électronique) ceux qu’on ne trouve que dans cinq endroits ou moins sur la planète : par exemple, dans des volcans ou de l’eau très salée. Les plus rares n’ont été observés qu’en quantités microscopiques qui se vaporisent aussitôt qu’ils sont exposés à l’air. À défaut d’ouvrir une fenêtre sur le cosmos, ils en ouvrent une sur la Terre : ils sont généralement créés dans des conditions extrêmes, comme celles qui dominaient il y a des milliards d’années.