Autre action

Actualité

Capsule

Le pic de la vente de pétrole ?

Agence Science-Presse, le 25 février 2016, 15h28

(Agence Science-Presse) — Serait-il possible que la demande de pétrole cesse à jamais de croître dès 2030, avant d’amorcer son irrémédiable déclin ?

Le pic de la vente de pétrole ?
Cliquer sur la photo pour agrandir
Le pic de la vente de pétrole ?

C’est l’hypothèse optimiste que lance le blogueur américain Joe Romm, d’ordinaire plus pessimiste quant à la volonté politique de lutter contre les gaz à effet de serre. Il énumère cette fois plusieurs tendances qu’il juge encourageantes : d’abord, l’entente conclue à Paris en décembre, qui implique que, d’ici 2100, les sociétés devront pratiquement avoir mis fin à l’exploitation pétrolière. Mais surtout, le fait que la croissance de la demande en pétrole dans les pays riches ne cesse de ralentir depuis une décennie, tandis que les ventes de voitures électriques sont en train d’exploser, y compris en Chine. Ce dernier facteur étant favorisé par la baisse du prix des batteries.

Même l’agence financière Bloomberg envoyait un avertissement à ses lecteurs en novembre dernier : « la transformation du marché du pétrole pourrait survenir plus tôt que nous ne le pensons ».