Regard éteint, bouche crispée et teint gris… qui a déjà aimé sa photo de passeport ? On pourra peut-être bientôt sourire, car des chercheurs de l’Université de York ont démontré qu’il était plus facile de reconnaître une personne lorsqu’elle sourit, plutôt que si elle présente une expression neutre.

Pour mener à ce résultat, ils ont demandé à une quarantaine de participants de faire correspondre des photos neutres de personnes avec d’autres où elles sourient. Un deuxième exercice consistait à montrer deux photos, l’une d’un visage neutre et l’autre souriant, afin de déterminer s’il s’agissait de la même personne. Un troisième test, similaire au premier exercice, ne montrait que la partie basse du visage. Les chercheurs ont constaté une hausse de 9 % des performances pour trouver les paires et une de 7 % pour déterminer s’il s’agissait de la même personne.

Une telle étude n’a en réalité pas pour but d’apprécier notre photo de passeport, mais plutôt de limiter la fraude d’identité ! Selon eux, il serait aussi possible de conserver nos documents tels quels, mais d’enregistrer une photo de nous, souriante, dans le logiciel d’identification.

 

— Virginie Montmartin