Nous sommes capables de nous retenir quand nous avons envie d’uriner. Mais qu’est-ce qui nous donne cette capacité ? Des chercheurs croient avoir trouvé la solution chez des souris… qui urinent pour attirer des partenaires.

Comme beaucoup d’animaux, ces souris mâles urinent en effet à des endroits stratégiques, chaque fois qu’elles captent l’odeur d’une femelle — dans l’espoir que leur propre odeur attire la femelle, ou qu’elle masque l’odeur d’autres mâles. Or, ce que les chercheurs ont identifié, c’est une série de neurones qui donne aux mâles la capacité de se « retenir » pour n’uriner qu’au moment approprié. De là, suggèrent-ils dans Nature Neuroscience, il n’y a qu’un pas pour imaginer que les mêmes mécanismes sont à l’oeuvre dans notre cerveau, surtout quand on considère que ces neurones sont connectés à ceux qui contrôlent les muscles de la vessie.