Votre panier d’épicerie contient des OGM. Mais très peu, selon une étude de l’Université Laval.

Le 18 janvier 2010, lors d’une rencontre de l’Observatoire Transgène, Dominique Michaud, professeur à la Faculté d’agriculture de l’Université Laval, a donné les résultats de son étude « Incidence des OGM dans les aliments du Québec » financée par le MAPAQ. Conclusion : des dérivés d'OGM se trouvent dans différents aliments contenant du soja, du maïs ou du canola. Les chercheurs ont détecté des traces significatives d’OGM dans environ 3 % des aliments testés.

Au total, différents lots de 34 aliments fréquemment consommés ont été testés. Les chercheurs n’ont pas analysé de produits d’origine animale (viande, lait, œuf…), car plusieurs études ont déjà démontré qu’aucune trace d’OGM ne se retrouve dans ces aliments.

Une équipe de l’Université Mc Gill, dirigée par le professeur Marc Fortin, a analysé 34 autres aliments typiquement consommés au Québec. De ce nombre, 2 contenaient des traces d’OGM.

Pour en savoir plus :

Fabien Deglise (Le Devoir, 19 janvier 2009) Présence discrète des OGM dans le panier d'épicerie.

Stéphanie Bérubé (La Presse, 19 janvier 2009) Y a-t-il des OGM dans votre panier d'épicerie?

Annie Morin (Le Soleil, 19 janvier 2009) Peu d'OGM dans le panier.

Annie Morin (Le Soleil, 20 janvier 2010) L'étiquetage des OGM toujours réclamé.

Fabien Deglise (Le Devoir, 23 janvier 2009) L'étiquetage obligatoire des OGM ou la quadrature du cercle.

Jean-François Cliche (Cyberpresse, 4 février 2010) Les OGM et les OPGMMQPELDUJ-QS

Pour obtenir une copie des études :

Programmes de R-D agroalimentaire

Direction du développement et de l'innovation

200, chemin Sainte-Foy, 10e étage

Québec (Québec) G1R 4X6

Tél. : 418 380-2103

pcita@mapaq.gouv.qc.ca

Michaud, D. et al. (2009) Incidence des OGM dans les aliments du Québec. Étude présentée au Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du Projet CORPAQ #505027, 102 pages.

Fortin, M. et al. (2009) Élaboration et application d’une norme de détection des OGM. Étude présentée au Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec dans le cadre du Projet CORPAQ/PRTB # 5050017, 102 pages.