J'ai été tentée de poster un premier billet sans présentation préliminaire, mais ça m'a semblé un peu abrupt.

Je dois l'avouer, je suis un peu perplexe à l'idée de me présenter et de présenter l'objet de ce blogue. Je ne suis pas très douée pour parler de moi et je me réserve une bonne part d'improvisation quant à l'écriture de mes futurs billets. Et puis c'est un peu bizarre, de ne pas encore savoir à qui je m'adresse.

Je dirai simplement que je suis fascinée par la nature - vivante et inanimée, par la démesure de ses formes, de ses couleurs et de ses sons. Fascinée aussi par les humains, par leur diversité.

Par la capacité créatrice de l'esprit humain, surtout.

Je partagerai ici des éléments de mon matériel fascinatoire, des idées, des chouettes découvertes.

J'ai trois chats, quatre ordinateurs, beaucoup de livres, des cahiers, des crayons, des pinceaux, une insatiable curiosité, une imagination débordante et un peu d'insomnie.

Mon parcours académique et professionnel combine les arts et les sciences - l'anthropologie et l'histoire de l'art, pour être plus précise. Je pourrais donc ajouter que je suis une personne conséquente, puisqu'il s'agira du sujet de ce blogue: les rencontres heureuses entre l'art et la science.

Je ne peux m'empêcher de voir le Web comme une sorte de méta-cerveau planétaire. Ce blogue sera donc une sorte d'incubateur à idées qui tracera de nouveaux circuits neuronaux vers qui les attrapera, dans ce grand entrelacement de communications électriques dont nous sommes des éléments. Minuscules certes, mais bien allumés. C'est déjà ça.

Voilà. :)