Voilà l'une des conséquences du discours anti-vaccination qui affirme frauduleusement qu’il existe un lien entre le vaccin RRO (rougeole, rubéole, oreillons) et l’autisme!

Due à un faible taux de vaccination contre la rougeole chez les enfants européens, nous assistons au début d’une épidémie de rougeole dans plusieurs pays d’Europe, mais c’est principalement la France qui est aux prises avec le nombre de cas le plus important: 4937 cas sur les 6500 cas recensés dans 33 pays.

Pourquoi une telle épidémie? Et bien comme le souligne la Dre Rebecca Martin, directrice du bureau de l'Organisation mondiale de la santé à Copenhague, de telles épidémies surviennent en présence d'un nombre insuffisant d'individus vaccinés. Or, le taux de vaccination contre la rougeole à vertigineusement diminué depuis le début des années 2000, à la suite de la publication en 1998 d’une fausse étude qui établissait un lien entre l'autisme et le vaccin RRO. Cependant, bien que démentie par la suite, cette étude à causé une onde de choc et plusieurs parents ont alors commencé à fuir ce vaccin, avec comme conséquence aujourd’hui une épidémie de rougeole...

Afin d’assurer une protection adéquate contre la rougeole, il est nécessaire de vacciner au moins 90 % de la population. Malheureusement, les taux de vaccination sont maintenant inégaux en Europe et dans certaines régions du Royaume-Uni, le taux a plongé à 50 %. Le tort pour la Santé publique est à ce point, que les gens ont davantage peur du vaccin que de la maladie, oubliant ainsi à quel point la rougeole peut être grave!

Devant une telle situation, il est important de rappeler – quoi qu’en disent les opposants – que la vaccination est assurément l'une des mesures de santé publique les plus efficaces pour protéger la population de façon durable et que les vaccins figurent parmi les outils les plus sûrs de la médecine moderne. Je vous invite à visiter le site web de l’Agence de la santé publique du Canada, qui traite entre autres de la sécurité des vaccins et de la réalité et de la fiction concernant la vaccination . Comme beaucoup de fausses croyances sont véhiculées à droite et à gauche sur internet, il est préférable de se référer à de vrais sites scientifiques.

______

Patrick D. Paquette, microbiologiste, RMCCM Consultant en prévention des infections

Suivez-moi sur Twitter: @patdpaquette │ Courriel: patrick.d.paquette1@gmail.com