Publicité

Autre action

Blogue

Blogue ta science

L’encre rouge nuit au rapport étudiant-enseignant

Blogue ta science, le 7 février 2013, 12h29

Qu’il est déplaisant de recevoir une copie maculée de ratures et de commentaires à l’encre rouge!

© Oleg Pilipchuk | Dreamstime.com
Cliquer sur la photo pour agrandir
© Oleg Pilipchuk | Dreamstime.com

Savais-tu que Blogue ta science est notre blogue pour les jeunes qui aiment la science?

Tu as aimé ce billet? Tu as des questions? Tu possèdes des informations sur ce sujet et tu aurais envie de les partager? Alors viens nous en parler!

Comment? Tu dois d'abord te créer un profil sur le site puis revenir ici écrire ton commentaire (n'oublie pas de le sauvegarder).

Reviens ensuite visiter la page dans quelques jours pour voir si on a répondu à ta question dans la chaîne des commentaires!

Selon une étude récente, la couleur des corrections influencerait l’opinion que l’étudiant se fait du correcteur.

Ainsi, les sujets ayant reçu une copie bourrée de corrections en rouge se montraient irrités et évaluaient plus sévèrement l’enseignant, le décrivant comme manquant de gentillesse et d’enthousiasme.

Par contre, lorsque la copie est corrigée à l’encre turquoise, les sujets se font une image plus positive du correcteur.

Notons toutefois que la couleur de l’encre n’influe pas la perception qu’ont les étudiants du savoir de l’enseignant et de son sens de l’organisation.

Cette étude lancera-t-elle la mode des corrections à l’encre turquoise ou orange?

- Marie-Claude Ouellet