Publicité

Autre action

Blogue

Blogue ta science

Désirer, c’est mieux que posséder

Blogue ta science, le 13 février 2013, 13h26

Acquérir un objet dont on rêve depuis longtemps n’apporte pas toujours le bonheur. Des chercheurs ont tenté de mesurer la chose.

© Martin Applegate | Dreamstime.com
Cliquer sur la photo pour agrandir
© Martin Applegate | Dreamstime.com

Savais-tu que Blogue ta science est notre blogue pour les jeunes qui aiment la science?

Tu as aimé ce billet? Tu as des questions? Tu possèdes des informations sur ce sujet et tu aurais envie de les partager? Alors viens nous en parler!

Comment? Tu dois d'abord te créer un profil sur le site puis revenir ici écrire ton commentaire (n'oublie pas de le sauvegarder).

Reviens ensuite visiter la page dans quelques jours pour voir si on a répondu à ta question dans la chaîne des commentaires!

Plusieurs meurent d’envie d’acquérir des objets coûteux: maison luxueuse, voiture de sport, vêtements griffés, appareils électroniques à la fine pointe de la technologie...

Ces individus particulièrement matérialistes ont fait l’objet d’une étude à l’Université du Missouri. Celle-ci conclut que ces personnes ont tendance à croire que l’achat d’un bien coûteux améliorera grandement leur qualité de vie.

Ainsi, plusieurs s’attendent à des effets positifs sur leurs relations avec autrui, leur degré de satisfaction et leur estime de soi.

Et ces attentes en poussent plus d’un à s’endetter pour obtenir rapidement l’objet.

Dans les faits, les consommateurs auraient avantage à attendre avant de se procurer des biens de valeur puisqu’ils se disent plus heureux durant la période où ils en rêvent qu’après leur acquisition!

- Marie-Claude Ouellet