Pluton n’est plus une planète depuis 2006, mais elle reste intéressante pour les astronomes. La NASA se prépare d’ailleurs à l’arrivée sur place en juillet 2015 de New Horizons, une sonde spatiale lancée le 19 janvier 2006.

La sonde a par la suite survolé Jupiter au début de 2007 pour une manœuvre d’assistance gravitationnelle, ce qui lui a apporté un gain de vitesse de plus de 14 000 kilomètres à l’heure. Ce passage a permis à la NASA d’observer la planète à l’aide des technologies les plus récentes, tout en évaluant le fonctionnement de l’équipement scientifique présent à bord.

Depuis, les principaux systèmes sont en «hibernation», afin d’augmenter leur durée de vie. Après son passage près de Pluton, la sonde doit en principe visiter d’autres corps célestes semblables. Il s’agit d’objets de 50 à 100 kilomètres de diamètre situés au-delà de l’orbite de Neptune. À titre de comparaison, Pluton a un diamètre de plus de 1000 kilomètres.

La mission New Horizons permettra d’en apprendre plus sur une région encore inexplorée du système solaire : la ceinture de Kuiper. Découverte en 1992, celle-ci contient des milliers d’objets constitués de roche et de glace. Quant à Pluton, la sonde analysera entre autres l’atmosphère de la planète naine ainsi que l’influence que le Soleil a dans cette région. Elle prendra également des photographies de Pluton de meilleure qualité que celles obtenues jusqu’à maintenant.

Maxime Giroux

Sources :

New Horizons – NASA’s Pluto-Kuiper Belt Mission

Wikipedia

NASA – Pluto: Overview