Autre action

Blogue

Un camp de jour écologique… en plein hiver !

Laval Scientastique, le 20 février 2016, 22h47

Ce n’est pas parce que l’hiver est bien installé que l’écologie prend congé. La preuve, le Parc de la Rivière-des-Mille-Îles invite les jeunes de 6 à 14 ans à participer à un camp de jour en écologie hivernale lors de la prochaine relâche scolaire !

Un camp de jour écologique… en plein hiver !
Cliquer sur la photo pour agrandir
Un camp de jour écologique… en plein hiver !

Du 29 février au 4 mars prochain, les participants au camp de jour pourront prendre part à une foule d’activités, telles que l’initiation à la pêche blanche, communément appelée « pêche sur glace ».

« Si la température le permet, on part avec les jeunes en direction de la berge des Baigneurs. On arrive à pêcher principalement des perchaudes et des dorés jaunes, mais il nous arrive aussi de sortir de l’eau des grands brochets. Celui-ci n’aime pas la lumière, donc il est plus commun de le voir tôt le matin ou tard le soir », explique Laetitia Lefebvre, chef naturaliste responsable des activités éducatives au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

Suivre la trace d’animaux vivants

Lors de randonnées en plein air, il sera également question d’identifier les traces des animaux dans la neige, comme celles des mésanges, des écureuils, des renards et peut-être même celles des cerfs de Virginie.

Encore une fois cette année, des animateurs des Services environnementaux Faucon vont venir discuter avec les participants des oiseaux de proie. « Cette compagnie offre entre autres ses services pour effrayer les autres espèces d’oiseaux dans les aéroports pour éviter les collisions avec les avions. L’équipe arrive avec des oiseaux de proie et du matériel éducatif. Il sera question de faire un atelier de décortication de “boulettes de régurgitation”, soit ce qu’il reste d’un repas après qu’un oiseau de proie ait mangé », mentionne Laetitia Lefebvre.

En plus de pouvoir observer les animaux vivants et naturalisés du centre d’interprétation, les enfants pourront assister à une conférence sur les espèces en périls retrouvés au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles.

Profiter des joies de l’hiver

Accessoirement, et puisqu’il s’agit d’un camp de jour hivernal, glissade, construction de châteaux forts, sculpture sur neige et une journée « cabane à sucre » où les parents des enfants sont aussi conviés, sont également prévus au programme.

Le nombre de places pour l’inscription au camp de jour en écologie hivernale. Pour plus de détails concernant la tarification et les réservations, consulter le site web du Parc de la Rivière-des-Milles-Îles.

Marie-Eve Cloutier — Agence Science-Presse