Infarctus, endocardite, cardiopathie, sténose aortique… Le musée médical Maude Abbott nous plonge au cœur des maladies coronariennes en nous dévoilant des cœurs atteints.

Au 19e siècle, Maude Abbott, une spécialiste des maladies cardiovasculaires, a collecté plus d’une centaine de cœurs d’animaux et d’humains. À l’époque, le but de cette collection était d’examiner les cœurs atteints afin de prévenir et trouver des traitements adéquats. 

Pour Maude Abbott, « le musée méthodique est à la pathologie générale ce que la salle d’autopsie est à la médecine, ce que la salle de dissection est à l’anatomie, et ce que — pour aller plus loin — les voyages pour découvrir de nouveaux pays est à l’étude de la géographie » (Journal of the American Medical Association, 1905).

 

 

À cœur ouvert

Les cœurs, totalement ouverts, disséqués avec une incroyable minutie et fixés, reposent actuellement dans des fioles de formol dans un musée médical sur le campus de l’Université McGill. En plus d’observer des spécimens muséaux illustrant des maladies congénitales, des phénomènes d’infarctus et des infections, vous découvrirez des cœurs qui présentent des anomalies plus fascinantes les unes que les autres. 

 

Coeur d'Holmes
Coeur d'Holmes

 

Le spécimen de maladie congénitale le plus célèbre ? Le cœur d’Holmes qui ne possède qu’un seul ventricule !

Vous pourrez également observer d’anciennes valves aortiques et en apprendre davantage sur les traitements modernes des maladies cardiovasculaires. 

 

Jouer au chirurgien cardiaque

Si vous avez le cœur bien accroché, vous pourrez participer à des dissections de cœurs sains de chèvre et de bœuf. Elles seront pratiquées samedi 13 mai 2017 à 11 h et 13 h en anglais et à 12 h et 14 h en français. 

Les experts vous montreront comment ouvrir un cœur de manière chirurgicale. Ils vous détailleront les différentes parties qui le composent et vous expliqueront leur fonctionnement. Petits et grands prendront plaisir à comprendre d’où viennent les battements de cet organe qui nous fait vivre.

 

Le cœur dans la fiction

Côté fiction, le musée offre une sélection de livres, de poèmes et de films en français et en anglais. Les poèmes d’amour feront battre votre cœur ! Vous pourrez aussi vous amuser à lire des passages de récits, et démêler le vrai du faux avec le Dr Richard Fraser, un pathologiste passionné. 

Mon coup de cœur ? Le livre pour enfants The heart and the bottle, par Olivier Jeffers, qui raconte l’histoire d’une petite fille qui a mis son cœur dans une bouteille afin de se protéger de ses émotions.

Alors, êtes-vous prêts à plonger dans le cœur humain ?

 

- Fanny Rohrbacher