Après les moustiques, les mouches noires et les mouches à chevreuil, c’est d’une autre bibitte dont il faut désormais se méfier quand on se balade en forêt : la tique.

Chronique science du 14 juillet sur CIBL.

Les citoyens du Québec en ont rapporté cinq fois plus en 2014 qu’en 2008, dans un programme de surveillance passive. Ces tiques étaient trois fois plus infectées par la maladie de Lyme en 2014. Les tiques sont plus présentes dans nos forêts d’avril à juillet et en octobre-novembre. Fait à retenir, c’est sur les enfants de 0 à 10 ans qu’on en retrouve le plus. En effet, ils sont à la bonne hauteur et ont plus tendance à jouer hors des sentiers.

Pour écouter la chronique, c'est par ici.