Cette semaine, Magali Rubino qui travaille pour Survival, le mouvement pour les peuples indigènes, a écrit un billet pour toi à propos d’un peuple indigène qui se bat pour faire reconnaître ses droits: les Bushmen.

Survival, qui signifie "survie" en anglais, est une organisation internationale qui aide les peuples indigènes à défendre leurs droits. Elle a été créée en 1969 à Londres en Angleterre et a aujourd'hui des bureaux à Paris, Milan, Madrid, Berlin et Amsterdam.

Environ 100 000 Bushmen vivent en Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie et quelques uns en Angola et en Zambie. Ils sont les premiers habitants de cette région de l'Afrique, depuis plus de 25 000 ans. A la fin du XVIIème siècle, ils ont été dépossédés de leurs terres par les colons.

« Bushmen » est un terme générique qui signifie en anglais 'hommes de la brousse', ce qui donne Bochiman en français. En réalité les Bushmen sont divisés en groupes distincts ayant chacun leur langue et leur mode de vie, comme les Gana et les Gwi.

Certains groupes sont nomades une partie de l'année, à la saison sèche et se nourrissent de la cueillette (des melons, des baies sauvages, des noix mongogo, des racines et du miel sauvage) et de la chasse (le springbok, le koudou et parfois même la girafe et le gnou).

D'autres groupes sont sédentaires, cultivateurs et éleveurs de troupeaux de chèvres, et même de bovins, comme ceux du delta du fleuve Okawango qui est plus humide.

Les Bushmen parlent des langues à clicks très typiques . Il y a cinq types de clicks sonores que l'on produit avec les lèvres, ou avec la langue contre les dents, ou contre le palais, ou retournée dans la bouche. Ce sont les langues les plus compliquées du monde à prononcer, avec de très nombreuses consonnes.

Au Botswana, environ 2 000 Bushmen vivaient dans la réserve du Kalahari, un immense désert. Chassés par le gouvernement qui les a relogés dans des camps loin de chez eux, ils ont alors porté plainte devant un tribunal et ont demandé à Survival de les aider. En décembre 2006, les Bushmen ont obtenu le droit de retourner vivre dans la réserve, mais ils attendent encore aujourd'hui de pouvoir utiliser un puits d'eau essentielle à leur survie dans ce milieu très hostile.

Le sujet des peuples indigènes t’intéresse? Clique sur les liens qui suivent pour en savoir plus:

- Dans la peau d'un Papou, le site de Survival pour les plus jeunes ;

- Un film sur les Bushmen (en anglais);

- Le site de Survival France.

Maintenant, à ton tour! Si tu veux en savoir plus sur les Bushmen ou les peuples indigènes, pose tes questions à Magali Rubino qui se fera un plaisir d’y répondre pour les deux prochaines semaines.

Tu as aimé ce billet? Tu aurais des questions à poser à Magali Rubino? Tu possèdes des informations sur ce sujet et tu aurais envie de les partager? Alors poste un commentaire sur Blogue ta Science! Comment? C’est très simple: clique sur « Ajouter un commentaire » en haut du billet. Tu verras apparaître une fenêtre au-dessus de laquelle sera écrit « Votre commentaire ». C’est là que tu poses ta question ou ton commentaire. Tu dois ensuite inscrire ton nom ou ton surnom dans la case d’en bas. Pour terminer, tu dois inscrire les chiffres et les lettres (attention aux majuscules!) dans la case « Entrez la chaîne de caractères affichée dans l'image ». Tu cliques ensuite sur le bouton « Ajouter un commentaire » et le tour est joué! Reviens visiter la page dans quelques jours pour voir si on a répondu à ta question dans la chaîne des commentaires.