L'événement de la semaine.


Pour tout trouver
sur Internet!


Tous les médias
en un clin d'oeil!


Nos nouvelles brèves
  
  


Notre chronique de
vulgarisation scientifique!


Plus de 1500 questions





Hommage à...
Le monde delon GOLDSTYN
La science ne vous interesse pas?
Dossiers
Promenades



Histoire




Chronologie du Monde

PRÉHISTOIRE
MOYEN AGE
XVe-XVIe-XVIIe-XVIIIe SIÈCLES
XIXe SIÈCLE
XXe SIÈCLE


ANTIQUITÉ

3200 à 2000 av. J.-C.
La période du bronze ancien est dominée par la civilisation cycladique.

Vers 3014 av. J.-C.
Date de départ du calendrier maya.

Vers 3000 av. J.-C.
Invention des idéogrammes chinois par les empereurs (selon la tradition).
Apparition des hiéroglyphes en Égypte.

2700 à 1500 av. J.-C.
La civilisation minoenne. La civilisation de l'âge du bronze en Crète est appelée minoenne, du nom du roi légendaire Minos. Elle se caractérise par la construction de palais gigantesques (à Cnossos, dès 2000 av. J.-C.), une puissance navale remarquable et un commerce développé avec l'Asie Mineure, l'Egypte et la Grèce continentale. Son écriture, le linéaire A, n'a pas été déchiffrée. La fin de la civilisation minoenne est attribuée soit à une nouvelle catastrophe naturelle après celle des environs de 1600 av. J.-C. (tremblement de terre ou raz-de-marée, donnant ainsi naissance à la légende de l'Atlantide), soit aux invasions des Achéens.

2686 à 2181 av. J.-C.
Ancien Empire égyptien, capitale Memphis; IIIe à VIe dynasties. Conquête de la basse Nubie. Construction des grandes pyramides de Gizeh: Khéops, Khéphren, Mykérinos.

Vers 2450 à 2250 av. J.-C.
Sous le renommé Sargon et ses successeurs, les Akkadiens de Mésopotamie forment le premier empire du monde. Ils prennent le contrôle des villes bordant l'Euphrate et celles des plaines prospères du Nord, aujourd'hui l'Irak, la Syrie et le sud de la Turquie. Après 150 ans de prospérité, l'empire d'Akkad s'effondre sous les incursions des Goutéens, peuple montagnard.

Vers 2400 à 1800 av. J.-C.
Apogée de la civilisation de l'Indus: civilisation urbaine possédant une écriture à pictogrammes.

Vers 2400 à 1400 av. J.-C.
La Crète, au carrefour des continents européen, asiatique et africain, fonde un puissant empire maritime.

Vers 2400 av. J.-C.
Arrivée dans l'Arctique canadien des ancêtres des Inuit (venus de la Sibérie).
Apparition de l'écriture cunéiforme, la plus vieille du monde. Elle est composée de centaines de minuscules incisions cunéiformes (coin se dit cunéus en latin), gravées à la pointe du roseau dans l'argile humide.

2181 à 2040 av. J.-C.
En Égypte, période intermédiaire; VIIe à XIe dynasties. Révolutions sociales et pillage des pyramides.

2040 à 1786 av. J.-C.
En Égypte, Moyen Empire, capitale Thèbes; XIe et XIIe dynasties. À la fin de cette période, l'Égypte connaît l'invasion des Hyskos d'origine asiatique (1790 av. J.-C.).

Vers 2000 av. J.-C.
Arrivée des Aryens dans la vallée de l'Indus et du Gange.
Début de la civilisation maya au Mexique et Guatemala: période préclassique

2000 av. J.-C.-250 ap. J.-C.
Venus du nord, les Achéens, la plus ancienne famille ethnique grecque, s'installent en Attique puis dans le Péloponnèse.

Essor de la civilisation olmèque, nom donné aux membres du peuple correspondant à la civilisation pré-maya dans la région du golfe du Mexique, dont la culture connaîtra une période d'épanouissement entre 1200 et 600 av. J.-C. Ils cultiveront les basses terres du golfe du Mexique, particulièrement fertiles. Leurs villages se grouperont autour de centres cérémoniels tels San Lorenzo ou La Venta qui deviendront de véritables cités après la construction de pyramides à gradins et de vastes palais rectangulaires.

Vers 2000-1700 av. J.-C.
Époque présumée où Abraham, avec toute sa famille, quitte Ur, en Chaldée, pour la Terre de Canaan (Palestine).

Vers 2000 à 1400 av. J.-C.
Sommet de la civilisation dite minoenne (de Minos, roi légendaire) en Crête. Les Crétois se livrent au commerce et dominent l'est de la Méditerranée.

Entre 2000 et 1500 av. J.-C.
Dans le sud de l'Angleterre, érection de Stonehenge dans la plaine de Salisbury. C'est le plus grand ensemble mégalithique du pays. Formé de plusieurs rangs concentriques de menhirs d'une hauteur variant entre 3 et 6 mètres, cet ensemble est voué au culte solaire.

Vers 1800 à 1475 av. J.-C.
Empire babylonien: adoration de Marduk et d'Ishtar.

1792 à 1750 av. J.-C.
Règne du roi Hammourabi qui achève l'unification de son empire. Babylone, la capitale, devient la plus importante ville religieuse et culturelle du pays. Hammourabi cherche à faire régner l'ordre et la justice parmi ses sujets. Il est l'auteur du code de lois le plus ancien conservé à ce jour (282 articles classés par thème).

1786 à 1567 av. J.-C.
En Égypte, décadence de l'autorité centrale; XIIIe à XVIIe dynasties. Guerre contre les Hyksos.

Vers 1750 au VIIe av. J.-C.
Empire assyrien: les Assyriens, cruels et sanguinaires, édifient un empire en Mésopotamie qui s'étend jusqu'à la Palestine et l'Égypte. Ninive est leur capitale.

1570 à 1085 av. J.-C.
Nouvel Empire égyptien issu de la cité de Thèbes; XVIIIe à XXe dynasties. Conquêtes du pharaon Touthmôsis III de la XVIIIe dynastie: grand conquérant, il poursuit la politique de son père et porte le Nouvel Empire à son apogée. Il mène dix-huit expéditions en Asie et repousse les frontières de l'Égypte jusqu'à l'Euphrate.
Règne de Ramsès II de la XIXe dynastie: brillant homme de guerre, il lutte contre les Hittites. Après la victoire décisive de Qadesh, le pharaon conclut avec eux un traité d'alliance en 1284. L'empire y gagne 40 ans de paix pendant lesquels Ramsès II multiplie les grands travaux dans la vallée du Nil (salle hypostyle de Karnak, temples d'Abou-Simbel, etc.).

1500 à 1150 av. J.-C.
Époque mycénienne. Après l'assimilation de la culture minoenne, les Achéens la supplantent en Crète puis dans reste de la mer Égée. Leur écriture est le linéaire B (forme archaïque de grec). Une deuxième vague d'Achéens est à l'origine de la population ionienne qui s'installe sur les îles Cyclades puis en Asie Mineure.

Vers 1400 av. J.-C.
L'empire maritime crétois est ruiné sans doute par les Achéens qui fondent la ville de Mycène.
La suprématie maritime passe aux Phéniciens qui habitent une série de villes le long de la côte méditerranéenne. Ils inventent le premier alphabet.

Vers 1300 av. J.-C.
Le peuple hébreu est réduit à l'esclavage en Égypte.

1260 à 1180 av. J.-C.
La cité d'Asie Mineure d'Ilion (ou Wilios) tombe, sans doute sous l'invasion d'Achéens, inspirant le récit de la Guerre de Troie contée dans l'Iliade d'Homère. Cette cité est évoquée pour la première fois dans des documents hittites du XIIIe siècle avant J.-C. sous le nom de Wilusa.

Vers 1250 ou 1230 av. J.-C.
Moïse conduit les Hébreux hors d'Égypte (l'Exode) vers Canaan, la Terre Promise (Palestine).

Vers 1250 à 1200 av. J.-C.
Guerre de Troie.
Les Doriens envahissent la Grèce et chassent les Achéens héritiers de la civilisation crétoise. Ils détruisent Mycène et poussent les Achéens à émigrer en Asie mineure qui deviendra le principal centre d'art et de culture.

1200 à 1150 av. J.-C.
Invasion des "peuples de la mer". Les Doriens, les derniers envahisseurs, opèrent la synthèse avec l'ancienne culture mycénienne pour constituer peu à peu la civilisation grecque. L'époque est marquée par une récession économique et politique. L'écriture disparaît.

Vers 1200 à 700 av. J.-C.
Les Toltèques (Indiens du Mexique central) s'installent à Tula, un petit village du Mexique où ils développent une brillante civilisation.

1150 à 780 av. J.-C.
Époque géométrique. La céramique, seul matériel archéologique de cette époque, est décorée de motifs très simples.

1024-974 av. J.- C.
Vie du roi David. Il établit sa capitale à Jérusalem. Les douze tribus du peuple hébreu forment désormais un État organisé.

Vers 972 av. J.-C.
Le roi Salomon succède à David et construit le Temple de Jérusalem.

997 av. J.-C.
Fondation de Pékin.

Vers 905 av. J.-C.
Naissance supposée d'Homère à qui on attribue l'Iliade et l'Odyssée.

813 av. J.-C.
Les Phéniciens fondent Carthage en Afrique du Nord.

VIIIe siècle av. J.-C.
Mise par écrit de l'Iliade et l'Odyssée du poète Homère.
Les Étrusques arrivent en Toscane et fondent de puissantes et riches cités gouvernées par des rois (lucomons) puis, vers la fin du VIe av. J.-C., par des magistrats. Du VIIe au VIe s. avant notre ère, ils étendent leur domination jusqu'à la Campanie et la plaine du Pô. Ils donnent à Rome sa parure monumentale (règne de Tarquin surtout). À partir du IVe s. av. J.-C., les Romains s'emparent de la totalité de la Toscane. La civilisation étrusque qui survécut à ses défaites influença profondément la religion et les institutions romaines.

780 à 480 av. J.-C.
L'époque archaïque est caractérisée par un développement culturel et politique rapide, l'apparition des Cités-États et l'adoption de l'alphabet phénicien.

776 av. J.-C.
Les Jeux Olympiques sont célébrés pour la première fois à Olympie en Grèce.. Ils rassemblent différents groupes (Doriens, Ioniens, Eoliens) qui ont en commun leur langue : le grec. Cette date marque le début du calendrier grec.

753 av. J.-C.
Fondation de Rome.

730 à 330 av. J.-C.
En Égypte, basse époque; XXIVe à XXXe dynasties. Le Delta est occupé par les Assyriens, puis par les Saïtes et par les Perses.

700 av. J.-C.
Naissance de l'écriture en Amérique centrale.

624 av. J.-C.
Naissance du philosophe grec Thales (624-546 av. J.-C.). Il est le premier dans l'histoire à poser la question «De quoi est fait l'univers?» et d'y répondre sans invoquer les dieux et les démons.

616 av. J.-C.
Les Mèdes, peuples nomades venus d'Iran, détruisent l'empire assyrien et sa capitale Ninive.

605 à 562 av. J.-C.
Nabuchodonosor, roi de Babylone, bâtit son empire. Son règne marque l'apogée de l'empire néo-babylonien. Il prend Jérusalem en 597 av. J.-C. et détruit la ville et le temple. Il déporte la population juive (captivité de Babylone).

594 av. J.-C.
Solon archonte à Athènes (constitution de lois).

560 à 510 av. J.-C.
Athènes gouvernée par les tyrans.

556 à 480 av. J.-C.
Vie de Bouddha, fondateur du boudhisme.

Vers 551 à 479 av. J.-C.
Vie de Confucius, fondateur du confucianisme.

539 av. J.-C.
Cyrus, le grand roi de Perse (Iran), s'empare de Babylone et libère les Juifs. Avec la chute de Babylone, qui survient 73 ans après celle de Ninive, les Perses remplacent les deux grands empires qui s'étaient disputés la Mésopotamie.

525 av. J.-C.
Les Perses conquièrent l'Égypte.

520 av. J.-C.
Mise au point supposée et rédaction des textes de l'Iliade et l'Odyssée, poésie de tradition orale du IXe siècle.

509 av. J.-C.
À Rome, fin de la tyrannie de Tarquin, dernier roi étrusque. Début de la République romaine.

507 av. J.-C.
Démocratie à Athènes. Les nobles et les riches n'ont pas plus de droits que les autres pour diriger les affaires. Mais la démocratie ne s'étend pas aux esclaves et aux étrangers domiciliés.

Ve siècle av. J.-C.
Hégémonie romaine sur le Latium, région de l'Italie centrale.

Vers 490 à 449 av. J.-C.
Guerres médiques entre les Grecs et les Perses, les deux peuples habitant sur les deux rives opposées de la Mer Égée.
- Les Grecs défont les Perses à la bataille de Marathon (-490).
- Leonidas et ses 300 Spartiates arrêtent les Perses aux Thermopyles
(-480). Le courage de Leonidas et de ses hommes contribuèrent à la grande réputation de civisme et de discipline des Spartiates.
- La flotte grecque détruit celle des Perses (l'armée de Xerxès) à Salamine (-480).
-
469 à 399 av. J.-C.
Vie du philosophe grec Socrate.

431 à 404 av. J.-C.
Guerre du Péloponnèse entre Sparte, cité militaire, et Athènes. Ce conflit engagea presque toutes les cités grecques partagées entre l'empire athénien et la ligue poloponnésienne. Sparte l'emporte finalement avec la chute d'Athènes en 404 av. J.-C.

428 à 348 av. J.-C.
Vie du philosophe grec Platon.

IVe siècle av. J.-C.
Rome devient maîtresse de l'Italie centrale.
Premier alphabet phénicien, ancêtre de notre alphabet.
En Amérique, premiers calendriers solaires gravés dans la pierre.

387 av. J.-C.
Les Gaulois saccagent Rome.

356 av. J.-C.
Philippe II, le père d'Alexandre le Grand, règne sur la Macédoine.

348 av. J.-C.
Première convention entre Rome et Carthage.

343 av. J.-C.
Les armées romaines partent en guerre contre leurs voisins: Samnites, Étrusques, Celtes, Grecs, etc.

336 à 323 av. J.-C.
Alexandre le Grand, roi de Macédoine, s'empare de la Grèce, de l'Égypte, du Moyen-Orient en écrasant l'empire perse. Il se rend finalement en Inde. Il meurt à Babylone en 323 av. J.-C. Pour en savoir plus et encore plus!

Vers le IIIe s. et suivant
L'empire de Chine est fondé à la fin du IIIe s. av. J.-C.: trente-six provinces, une seule écriture, une seule loi pour tous. Au cours de ce siècle, les Chinois bâtissent la Grande Muraille qui doit les isoler, les protéger.
À partir du IIIe s. av. J.-C., les Romains attaquent, puis dominent le monde grec. Ils font de la Méditerranée le centre du monde romain. Par les guerres de conquête, Rome, alors petite cité italienne, devient la capitale d'un empire de plus de cinq millions de kilomètres carrés. Elle vainc la puissante Carthage pour régner à son tour sur la mer et le commerce. Ses légions soumettent la Grèce, envahissent les riches terres des peuples gaulois et belges, occupent le pays des Celtibères (Espagne), puis des Celtes (Angleterre). Elle crée les provinces de Syrie, de Judée (Palestine), d'Égypte, etc. Rome maintient son empire grâce à ses légions qui gardent les frontières. Elle organise peu à peu ses provinces, reliées entre elles par un réseau de voies rapides. Des thermes, des amphithéâtres, des ponts s'élèvent dans tout l'empire. Dans les cités, les habitants les plus riches se font bâtir de belles maisons, parlent latin et rêvent de devenir sénateurs à Rome.

280 av. J.-C.
Arrivée de Pyrrhus, roi d'Epire, en Italie (à l'appel des Tarentins).

278-276 av. J.-C.
Pyrrhus en Sicile.

272 av. J.-C.
Mort de Pyrrhus.

264 à 241 av. J.-C.
Première guerre punique entre Rome et Carthage. Rome commence à dominer la Méditerranée.

263 av. J.-C.
Hiéron roi de Syracuse, devient l'allié de Rome.

262 à -241 av. J.-C.
Première guerre punique.

247 av. J.-C.
Naissance d'Hannibal.

241 av. J.-C.
Paix de Lutatius (fin de la première guerre punique).

240 à 149 av. J.-C.
Masinissa, roi des Numides orientaux (berbères), devient le plus puissant souverain d'Afrique du Nord.

235 av. J.-C.
Triomphe de T. Manlius Torquatus sur les Sardes.

234 av. J.-C.
Naissance de M. Porcius Caton.

229 av. J.-C.
Mort d'Hamilcar Barca.

Guerre d'Illyrie.

223 av. J.-C.
Victoire du consul C. Flaminius sur les Gaulois (prise de Milan).

222 av. J.-C.
Victoire des consuls Claudius Marcellus et Cornelius Scipion sur les Insubres (prise de Clastidium); fondation des colonies de Cremone et de Plaisance.

221 av. J.-C.
Mort d'Hasdrubal, Hannibal lui succède.

219 av. J.-C.
Guerre contre Demetrios de Pharos; triomphe des consuls M. Livius Salinator et Paul Emile.

218 à 201 av. J.-C.
Deuxième guerre punique entre Rome et Carthage.

217 av. J.-C. Fin juin.
Bataille du lac Trasimene; désignation de Fabius (dictateur) et de Minucius (maître de la cavalerie); Scipion rejoins son frère en Espagne (automne).

216 av. J.-C.
Défaite de Cannes (août) défection de Capoue et de la plupart des villes du sud de l'Italie; capitulation de Casilinum (printemps); défaite d'Hasdrubal en Espagne (automne).

Mort de Gelon, fils de Hieron.

216 et 215 av. J.-C. Hiver.
Les délices de Capoue.

Vers 215 av. J.-C.
La Grande Muraille de Chine est complétée.

Printemps.
Mort de Hieron, avènement de Hieronyme, défection de Syracuse; mort du consul désigne L. Postumius en Gaulle; Philippe envoie des ambassadeurs a Hannibal; siége de Cumes; soumission de la Sardaigne; résistance de Nole (automne); reddition de Locres et de Crotone; succès des Scipions en Espagne.

214 av. J.-C.
Siège de Syracuse; opérations en Sicile (Enna); M. Valerius Laevinus libère Oricum et Apollonie; succès en Espagne (Castulon, Munda).

213 av. J.-C.
Prise d'Arpi; siège de Syracuse (suite); les Scipions envoient une ambassade a Syphax, roi des Numides; alliance des Carthaginois avec Masinissa, fils de Gala.

212 av. J.-C.
Les Romains mettent le siège devant Capoue (automne); capitulation de Syracuse; mort de P. et de Cn. Scipion; reprise des opérations en Espagne sous le commandement de L. Marcius; fin de la campagne de Sicile (début de l'hiver).

203 av. J.-C.
Hannibal quitte le sol de l'Italie.

202 av. J.-C.
Victoire de Zama et fin de la deuxième guerre punique.

195 av. J.-C.
Hannibal s'exile définitivement.

183 av. J.-C.
Mort d'Hannibal.

179 av. J.-C.
Mort de Philippe V de Macédoine, son fils Persée lui succède.

149 av. J.-C.
Mort de Caton.

149 à 146 av. J.-C.
Troisième guerre punique entre Rome et Carthage; destruction de Carthage. Les armées romaines s'emparent de la Grèce, de l'Anatolie et du sud de la France.

148 av. J.-C.
Mort de Masinissa.

Vers 115 av. J.-C.
Cimbres et Teutons (des peuples germaniques) migrent en Europe centrale. Les Scandinaves commercent avec les Romains.

73 av. J.-C.
À Rome, révolte des esclaves conduits par Spartacus.

60 av. J.-C.
Premier triumvirat à Rome; Jules César, Pompée et Crassus promettent de se soutenir mutuellement.

59 à 51 av. J.-C.
Jules César envahit la Gaule et la Bretagne.

58 à 51 av. J.-C.
La guerre des Gaules.

44 av. J.-C.
Jules César est assassiné. Son neveu, Octave, défait Marc-Antoine et Cléopâtre. Il deviendra le premier empereur romain (27 av. J.-C.) sous le nom d'Auguste.

30 av. J.-C.
L'Égypte devient province romaine.

27 av. J.-C.
Auguste établit l'Empire romain.

Vers 17 av. J.-C.
Les Romains maintiennent les Germains au-delà du Rhin.

Vers 4 av. J.-C.
Naissance de Jésus.


Après Jésus-Christ

14
Mort d'Auguste. Tibère lui succède.

Vers 30
Crucifixion de Jésus.

37
Caligula, empereur.

43
Conquête de la Grande-Bretagne par les Romains qui la quitteront en 407.

Vers 45
Début des voyages apostoliques de saint Paul.

64
Incendie de Rome. On accuse les chrétiens qui sont persécutés pour la première fois.

Néron, empereur.

69
Vespasien, premier empereur flavien.

70
L'empereur romain Titus détruit Jérusalem.

79
Une éruption du Vésuve détruit les villes de Pompéi et Herculanum.

88-89
Lutte des armées de Domitien contre les Daces entre Rhin et Danube.

100-200
L'Empire romain s'étend à la Mésopotamie, l'Arabie et les Balkans.

101-107
Conquête de la Dacie par Trajan.

122-127
Édification du mur d'Hadrien.

122-135
Les Juifs se révoltent et sont écrasés; début de la diaspora.

138-161
Règne d'Antonin.

166-175
Marc Aurèle lutte contre les Germains.

192
Fondation du royaume du Champa.

197
Septime Sévère en campagne contre les Parthes.

Vers 200
Les Chinois fabriquent du papier avec des fibres de bambou réduites en pâte.

200 à 600
Essor de Teotihuacan, ville à 48 km au nord-est de l'actuel Mexico. Cette cité est le centre d'une grande civilisation avec ses pyramides, temples et palais (temple de Quetzalcoalt, pyramide du Soleil, pyramide de la lune, palais de Quetzalpapalotl).

212
Édit de Caracalla.

218
Elagabal, empereur romain.

235
Assassinat de Sévère Alexandre; début de l'anarchie militaire.

Vers 250-950
Apogée de la civilisation maya ou période classique. La civilisation maya se répand du Sud (Guatémala, Honduras) au Nord (Yucatan). On construit plus de 200 villes. Cette période est marquée par la création d'une écriture hiéroglyphe et d'un calendrier solaire de 365 jours, le développement de l'architecture, des pyramides, de décorations peintes et sculptées de temples funéraires (Copán, Tikal, Palenque, Uxmal, etc). L'apogée de l'art maya correspond aux VIIe, VIIIe et IXe siècles.

260
Châhpuhr Ier capture l'empereur Valérien.

270-275
Règne d'Aurélien; rétablissement de l'unité de l'Empire.

293
Dioclétien organise la tétrarchie.

IVe siècle
Durant ce siècle, l'Empire romain s'étend sur le monde méditerranéen, soit l'Italie, la Gaule, l'Espagne, l'Afrique du Nord, l'Égypte, l'Asie mineure, la Grèce, la péninsule des Balkans et une partie de la Grande-Bretagne. Sa frontière au nord est marquée par le Rhin et le Danube. C'est aussi à partir de cette période que les «barbares», Goths, Francs, etc., menacent l'Empire romain.

306-337
L'Empire romain est dirigé par Constantin. En 313, l'empereur romain promulgue l'édit de Milan, qui, pour la première fois, accorde aux chrétiens le droit de pratiquer leur religion. Plus tard, il se convertira au christianisme. Peu à peu, la nouvelle religion se répand dans toutes les provinces de l'Empire romain.

312
Constantin bat son principal concurrent au pont Milvius.

313
Constantin converti au christianisme accorde la liberté religieuse à ses sujets par l'édit de Milan.

324
Constantin empereur unique de tout le monde romain.

330
Inauguration officielle de Constantinople (Byzance) qui devient la capitale de l'Empire romain d'Orient et remplace Rome comme centre de l'Empire.

337
Assauts perses contre la Mésopotamie.

À la mort de Constantin, ses trois fils se disputent l'empire qui se trouve divisé entre Orient et Occident.

353
Constance II rétablit l'unité de l'Empire.

360
Les Huns, peuples asiatiques, envahissent l'Europe et détruisent le royaume des Ostrogoths en Russie du Sud. C'est le début des grandes invasions.

361
Mort de Constance.

Règne de Julien, seul empereur, dernier descendant de la famille constantinienne, dit Julien l'Apostat car il tente de rétablir le paganisme.

366-374
Valentinien Ier lutte contre les Alamans.

378
Valens tué par les Wisigoths.

379
Le général espagnol Théodose est élu empereur et impose le christianisme comme religion d'État. Il est le dernier souverain de l'empire unifié et le Ier empereur d'Orient.

394
Le Sénat abolit solennellement le paganisme à Rome où le foyer de Vesta est éteint.

395
Fin de l'unité de l'Empire romain. Pour gouverner plus facilement cet immense empire, l'empereur Théodose le partage entre ses deux fils; l'aîné, Arcadius, reçoit l'Orient; le cadet, Honorius, l'Occident. L'Empire romain est définitivement divisé en deux: Empire d'Orient (Byzance comme capitale) et Empire d'Occident (Rome comme capitale). L'Empire d'Orient prend, par la suite, le nom d'Empire byzantin ou grec, parce que la langue grecque y est principalement parlée. L'Empire d'Orient durera jusqu'en 1453 alors que celui d'Occident sera voué à une disparition rapide.

Ve siècle
406-409
Invasions barbares en Gaule.

407-451
Les Grandes Invasions.

410
Alaric Ier, roi des Wisigoths, saccage Rome.

418
Théodoric Ier, roi des Wisigoths.

429
Invasion de l'Afrique romaine par les Vandales.

Vers 430
Saint Patrick entreprend la conversion de l'Irlande.

435-438
Rédaction du code théodosien.
.
449
Les Angles, les Saxons, les Jutes, venus d'Allemagne et du Danemark, envahissent l'Angleterre, repoussent les Bretons dans les montagnes de l'Ouest et du Nord et même en Armorique (France). Cette dernière prendra le nom de Bretagne.

451
Attila, roi des Huns, envahit la Gaule, mais il est repoussé par les Francs unis au dernier grand chef romain Aetius (défaite aux Champs catalauniques).

455
Les Vandales saccagent Rome.

457-474
Léon Ier, empereur romain d'Orient.

465-550
Les Huns établis dans la majeure partie du bassin de l'Indus.

474
Zénon, empereur romain d'Orient.

476
Chute de Rome qui marque la fin de l'Empire romain d'Occident. L'Empire d'Orient subsiste seul avec Constantinople comme capitale.
Le barbare Odoacre dépose le dernier empereur occidental Romulus Augustulus.

481-511
Clovis Ier est roi des Francs, une peuplade germanique au nord-est de la France. D'abord païen, il se convertit au catholicisme et, avec l'appui de l'Église, se rend maître de presque toute la France.

486
Bataille de Soissons.

488-489
Conquête de l'Italie par les Ostrogoths.

493
Théodoric le Grand, roi des Ostrogoths.

Vers 500
L'Empire romain d'Occident est remplacé par des royaumes germaniques indépendants. Les Ostrogoths possèdent l'Italie, les Vandales l'Afrique du Nord, et les Wisigoths l'Espagne et le sud de la France.


Haut de la page!


Retour au Kiosque Histoire


Retour à la page d'accueil de l'Agence Science-Presse

En manchettes cette semaine

Les capsules de la semaine


Recherche et rédaction:
Geneviève Bougie


 
Accueil | Hebdo-Science | Le Cyber-Express | Bibliothécaire Québécois | plan du site