La pluie d’étoiles filantes de la mi-août est l’un des spectacles astronomiques les plus impressionnants de l'été. Cette année ne vous contentez pas de simplement voir les météores. L’astrophysicien Simon est l’invité de Vincent Jase cette semaine et il nous explique comment écouter les étoiles filantes !

Les perséides débarquent dans le ciel de l’hémisphère nord pour tout le mois d’août. Elles seront à leur intensité maximale dans la nuit 11 au 12 août. Alors, voici quelques conseils pour une nuit d’observation réussie.

Pour une expérience optimale, vous aurez besoin du matériel suivant : – une chaise (de camping ou longue) ; – une couverture chaude ; – un cherche-étoiles ; – une vieille radio AM/FM.

Quoi ?!? Oui, vous avez bien lu : en 2016 l’accessoire indispensable pour la nuit des Perséides est une vieille radio AM/FM. Cette année ne vous contentez pas de simplement voir les étoiles filantes, écoutez-les !

Pour être précis, ce que l’on peut entendre est un effet produit par les étoiles filantes et non pas l’étoile filante elle-même. Les signaux radio lointains parviennent jusqu’à nos oreilles en rebondissant d’abord sur l’ionosphère, une couche de particules ionisées qui flotte à environ 60 kilomètres et plus d’altitude. Lorsqu’un météore entre dans l’atmosphère il se désintègre, laissant derrière lui une trace de lumière… et de particules ionisées. Il est donc possible, l’espace d’un instant, d’entendre le signal lointain d’une radio qui est amplifié par la haute concentration d’étoiles filantes présentes dans le ciel pendant les Perséides. Mention spéciale à ceux qui pourront capter un fragment de Space Oddity qui aurait rebondit sur la queue d’une étoile filante.

Pour plus de détails vous êtes invités à visionner la vidéo de Vincent Jase.