Des chercheurs affirment qu’en 2012 ils auront développé des médicaments capables de retarder le processus de vieillissement. Nos gènes renferment le secret de notre jeunesse, explique The Independent.