Autre action

Revue de presse

De nouveaux liens pour le syndrome du côlon irritable (SCI)

ASPQuébec, le 18 août 2010, 16h32

Une collaboration entre l'UCLA et l'Université McGill a mené à une découverte d’envergure en ce qui a trait au SCI: les femmes atteintes de ce syndrome sont caractérisées par des altérations structurales de régions précises de leur cerveau. Cette maladie, qui apporte douleurs et inconforts abdominaux, touche 15% de la population américaine, davantage des femmes que des hommes. Les chercheurs poursuivent donc leurs travaux pour comprendre davantage le pourquoi de cette interaction dysfonctionnelle entre le cerveau et les intestins.

De nouveaux liens pour le syndrome du côlon irritable (SCI)
Cliquer sur la photo pour agrandir
De nouveaux liens pour le syndrome du côlon irritable (SCI)
Source de la nouvelle : Université McGill