« Si les troncs d’arbres abattus illégalement étaient alignés les uns après les autres, ils pourraient faire le tour de la planète plus de dix fois ». Tels sont les mots de Larry MacFaul, co-auteur d’un nouveau rapport de l’institut Chatham House. Selon ce rapport, même si la production mondiale de bois récolté illégalement a chuté de 22% depuis 2002, les nations – à la fois productrices et consommatrices – ont encore du chemin à faire pour que ce problème appartienne au passé.