Autre action

Revue de presse

Manger des poissons laids pour sauver les espèces en péril

Sabine Bandiera, le 31 mai 2011, 22h48

Épines vénimeuses ou yeux globuleux, la rascasse, le maquereau cheval et l'aiguillette sont laids et peu appétissants, mais leur chair est délicieuse et ce sont les vedettes du salon Slow Fish consacré cette année à la pêche durable et au sauvetage des espèces en péril.

http://pechevie.centerblog.net/
Cliquer sur la photo pour agrandir
http://pechevie.centerblog.net/
Source de la nouvelle : Cyberpresse

1 commentaire

Portrait de Isabelle Burgun

Je ne mange plus de thon - même si "le thon, c'est bon" - et ça fait longtemps que je n'ai pas mangé de la rascasse... dans la soupe de poissons, miam !
mais personne ne me forcera à manger de la lamproie :
http://nature.ca/notebooks/francais/lamproie.htm
;-)