Autre action

Revue de presse

La sclérose en plaques, trouble immunitaire

Magali Bourrel, le 20 août 2011, 17h06
Lien hypertexte vers la nouvelle : ...

La sclérose en plaques touche près de 2,5 millions de personnes dans le monde. Elle cause des dommages à la gaine protectrice des fibres nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. Dr John Rioux, chercheur à l'Institut de Cardiologie de Montréal, fait partie des scientifiques qui ont identifié 29 nouvelles variantes génétiques liées à la sclérose en plaques qui fournissent des renseignements essentiels sur la biologie de cette maladie neurologique. Plusieurs gènes révélés par cette étude jouent un rôle dans le système immunitaire et permettent d'en savoir plus sur les voies immunitaires sous-jacentes au développement de la sclérose en plaques.

© National Human Genome Research Institute / wikimedia commons
Cliquer sur la photo pour agrandir
© National Human Genome Research Institute / wikimedia commons
Source de la nouvelle : Institut de Cardiologie de Montréal