Autre action

Revue de presse

Le scientifique en chef du Québec met les pendules à l’heure

ASPQuébec, le 21 décembre 2011, 17h36

Rémi Quirion, le scientifique en chef du Québec, a été vivement critiqué pour s’être adressé aux membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) pour sa première apparition publique en septembre dernier. Le neuroscientifique a riposté en démontrant sa détermination à défendre «la recherche libre et non ciblée», sans plier aux demandes de l’industrie privée. Sa mission, formée suite au projet de loi 130, vise à restructurer certains organismes et fonds gouvernementaux. Il siège comme président des conseils d'administration de chacun des trois fonds liés à la recherche au Québec (FRSQ, FQRNT et FQRSC) et est mandaté pour conseiller le ministre en matière de développement de la recherche et de la science. Dans The McGill Reporter du 16 décembre (lien complémentaire), il parle de sa vision du futur.

Le scientifique en chef du Québec met les pendules à l’heure
Cliquer sur la photo pour agrandir
Le scientifique en chef du Québec met les pendules à l’heure
Source de la nouvelle : Le Devoir