Le boson de Higgs a fait les manchettes mais ce n’est pas tout – 2012 a été une bonne année pour le chat de Schrödinger, un jugement sur la possibilité de copyrighter le nombre pi, et bien plus. Vous avez peut-être pensé que 2011 était une année fantastique pour la physique, mais 2012 l’emporte haut la main. Alors que l’an dernier a soulevé d’intéressantes questions, 2012 était une année de réponses. Un boson ressemblant au Higgs a fait une apparition dans le plus grand accélérateur de particules jamais construit, confirmant des indices observés à la fin de 2011. Les statistiques furent cruciales pour cette découverte et se sont montrées vitales même dans le cas des élections présidentielles américaines. Mais 2012 a enseigné des leçons en même temps qu’elle a apporté des triomphes : ce qui semblait vouloir, en 2011, être des neutrinos dépassant le vitesse de la lumière cosmique s’est avéré être un défaut d’ingénierie. Suivez-nous pour une récapitulation de toutes ces montagnes russes.