Le mystère par lequel notre cerveau perçoit le son vient de s’épaissir, maintenant que des musiciens ont dépassé la limite de la perception du son imposée par Fourier.