On prétend que les vaches —quand elles se couchent— peuvent remplacer les météorologues, mais on peut facilement trouver plus fiable. Un insecte qui évite le sexe parce qu’il sent venir la pluie.

L’équipe d’un entomologiste de l’Université de São Paulo, au Brésil, a d’abord observé le phénomène dans son laboratoire: certains jours, les insectes étaient anormalement tranquilles. Ils semblaient réagir à l’approche de la pluie, mais dans un laboratoire, les conditions sont contrôlées: la lumière est stable et, bien sûr, il ne pleut pas.

Ne restait que la pression atmosphérique: en collaboration avec l’Université Western Ontario, les chercheurs ont donc mené une série d’expériences où ils faisaient artificiellement varier la pression atmosphérique dans leur laboratoire. Et ils ont ainsi pu confirmer que chez au moins trois espèces d’insectes, le mâle détecte effectivement une baisse de la pression —signe annonciateur d’un orage: il préfère rester à l’abri plutôt que de réagir aux phéromones de la femelle. ( PLoS One ).