Le champion des poids mi-lourds, Adonis Stevenson, est récemment sorti d’un coma artificiel où les médecins l’avaient plongé après son match du 1er décembre. Il va mieux, même s’il est certain que cet épisode aura des répercussions sur sa santé et peut-être, sur sa carrière. À notre émission cette semaine, on parle de commotion cérébrale… et de la vie après.

Fichier audio

Une étude américaine portant sur les joueurs de hockey soutient qu’il existe des effets à court terme. Les chercheurs se sont intéressés au parcours de 2 194 joueurs entre 2008 et 2017 et leurs résultats montrent que les sportifs blessés vivent une carrière plus courte que les autres — deux saisons après la blessure — et connaissent des baisses de performances et de salaire.

On entend évidemment souvent parler de commotions cérébrales chez les boxeurs. Certains, comme le neurochirurgien Georges L’Espérance au lendemain de l’incident Stevenson, affirment qu’il faudrait aller jusqu’à abolir ce sport. Des boxeurs, comme Marie-Eve Dicaire, le défendent plutôt et disent que l’objectif du combat est de « toucher sans se faire toucher ».

Dans une précédente émission, nous nous étions demandé comment prévenir ce type de blessures chez les sportifs et si l’on pouvait mieux règlementer les sports violents. Aujourd’hui, nous nous intéressons au retour au ring : la vie après une commotion cérébrale.

Les invités :

Il n’y a pas de petites commotions cérébrales. Toutes les commotions cérébrales sont importantes. — Dave Ellemberg

+++

En chronique : comme chaque semaine, on passe le micro à un scientifique qui se prononce sur un sujet d’actualité. Cette semaine : Yan Giroux, infirmier clinicien à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, s’interroge sur la façon la plus efficace de réussir une résolution du Nouvel An : arrêter de fumer.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h et le samedi à 11 h sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission : Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter sur CHOQ-FM (Toronto), CIBO-FM (Senneterre), CFOU (Trois-Rivières), CIAX (Windsor), CHOW (Amos) et Radio-Fermont.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. La naissance de l'émission, en 2008, avait également été accompagnée d'une initiative politique non partisane du même nom : rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.