Même dans un pays comme le Québec, où l'eau semble abondante, il va falloir tôt ou tard penser en terme d'économies d'eau. Parmi les façons pour y arriver, il y a la tarification, évoque Caroline Sanchez-Valero, vice-présidente des projets stratégiques et des relations gouvernementales chez Réseau Environnement, dans le cadre de cette chronique audio.

Fichier audio

Cette chronique audio a été initialement diffusée dans le cadre de l'émission Je vote pour la science où, chaque semaine, un scientifique prend position sur un sujet d'actualité.