Les sursauts de notre planète font encore des millions de morts et ce, souvent dans des zones fortement peuplées. Peut-on prévoir ces phénomènes, voire en limiter les pertes?

C'est un sujet bouillant, voire explosif qui a été abordé par Claude Jaupart pendant la conférence Terre en colère. Claude Jaupart, volcanologue, est également enseignant, chercheur, membre correspondant de l'Académie des sciences et écrivain à ses heures.

« Nous ne pouvons détruire les volcans. Il faut donc vivre avec », explique le chercheur. La surveillance scientifique permet de mieux prédire leurs sursauts, même si les spécialistes sont confrontés à trois grosses difficultés :

- Les éruptions sont des phénomènes instables qui peuvent connaître des changements soudains de régime. Rappelons les deux principaux régimes : celui avec pluie de cendres (permet à la population de rester sur le site en adoptant un minimum de protection) et celui avec coulée Pyroclastique (demande une évacuation totale et immédiate). - Les éruptions peuvent se produire là où on ne les attendait point. - Les volcans ayant des comportements particulièrement erratiques, il est difficile de se baser sur des statistiques.

Le plus difficile est la prévision à long terme. En effet, une éruption, à la différence des tremblements de terre, s'annonce. Installer des instruments peu coûteux sur les cratères permet de reconnaître les signes avant-coureurs. Les spécialistes doivent tout de même faire attention aux fausses alertes : il y a des signes précurseurs, le système peut être instable, mais avant d'évacuer toute une région — et de provoquer une panique dans la population — il faut être certain que la crise ne sera pas juste passagère. La crédibilité du chercheur en dépend.

Pourquoi autant de morts? Les sept péchés capitaux de l'humain

1 - Oubli : la vigilance diminue avec le temps. 2 - Ignorance : selon le régime de l'éruption, les populations peuvent rester sur place. Par contre, il faut savoir que le régime n'est pas immuable pendant l'éruption. 3 - Négligence 4 - Imprudence 5 - Avarice 6 - Conflits de personnalités : réunir des spécialistes sur un site volcanique ne veut pas dire arriver à un consensus. 7 - Étroitesse d'esprit : Même si l'éruption a lieu de l'autre côté du globe, elle peut avoir des répercussions sur la planète entière (impacts climatiques).

Cette conférence sera suivie par deux autres présentations intitulées Percer la Terre et ses secrets et Sols essoufflés, Terre affamée?.