On a trouvé la porte d’entrée de la future base lunaire... Ne reste qu’à construire la base!

Partant du principe qu’une telle base devra être sous la surface, afin de protéger ses habitants des radiations cosmiques, une équipe de l’agence spatiale japonaise a observé ce qui n’était jusque-là, sur les photos, qu’un cratère noir, et conclut qu’il s’agit de l’entrée d’un tunnel creusé, il y a très longtemps, par la lave. L’avantage d’un tunnel de lave est qu’il descend plus bas que bien des cratères (80 à 90 mètres dans son cas), et qu’il épargnerait donc bien du travail aux équipes de construction. (Geophysical Research Letters)