Même si on a l’impression que les gens sont plus conscients des risques qui pèsent sur l’environnement, leurs comportements verts semblent avoir reculé depuis 2009.

Selon un sondage Harris réalisé en novembre auprès de 2500 Américains, 36 % se sentent concernés par la planète qu’ils laisseront aux futures générations, alors qu’ils étaient 43 % en 2009. Le sondage les a également interrogés sur une quinzaine de comportements, allant du recyclage jusqu’à l’usage d’un vélo ou de l’autobus en passant par l’achat local : dans tous les cas, le pourcentage de gens a soit reculé, soit stagné, entre 2009 et 2010.