La malbouffe est associée à tous les problèmes de santé que l’on sait. Et si les gouvernements la taxaient, tout comme ils ont jadis taxé la cigarette? C’est le sujet de notre émission de cette semaine.

Le sujet n’est pas nouveau : la Roumanie a été le premier pays à taxer la malbouffe, en 2010. Aux États-Unis, des États et même des villes ont également proposé et voté des taxes sur les sodas et autres boissons gazeuses.

Des groupes y voient une solution pour lutter contre l’obésité. Notre journaliste David Savoie s’entretient avec Suzie Pellerin, de la Coalition québécoise sur la problématique du poids, qui nous explique comment une telle mesure pourrait être mise en place.

Gale West, du Centre de recherche en économie agro-alimentaire à l’Université Laval, est plus sceptique quant à l’efficacité d’une taxe, mais reconnaît qu’il y a derrière cette idée un certain déficit des campagnes d’information et de sensibilisation à une bonne alimentation.

En actualités : la bouffe encore, mais dans un autre registre : le prix mondial des aliments a atteint en février un niveau record, pour le troisième mois d’affilée. Et aux États-Unis, les élus républicains ont voté contre... le réchauffement climatique.

En musique : L’empire du pire en pire, par Loco Locass

+++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal). Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions de cette saison. Pour les archives des deux saisons précédentes, rendez-vous ici. Vous pouvez nous suivre sur Twitter et nous télécharger sur iTunes.