«La recherche ce n’est pas une dépense, c’est un investissement»: c’était le titre de la campagne lancée l’an dernier par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). En ces temps d’élections, nos politiciens en sont-ils convaincus?

L’Acfas avait eu l’appui de 6000 personnes. Cette campagne rappelait la nécessité de maintenir le financement public de la recherche, de même que l’importance d’une politique de recherche et d'innovation durable.

Or, dans un courriel envoyé récemment à ses membres, la directrice de l’organisme, Louise Dandurand, s’avouait toujours inquiète, notamment face à la volonté du gouvernement fédéral de privilégier le financement de la recherche appliquée à l’industrie.

Elle n’est pas la seule: un de nos invités, André Carpentier, a publié une lettre d’opinion dans le quotidien Le Devoir sur ce qu’il appelle la tendance déroutante du désinvestissement de l’État, tandis que François Bergeron disait à peu près la même chose dans un billet de blogue, bien avant les élections.

Depuis, André Carpentier a eu le temps d’éplucher les programmes des partis politiques. Qu’y a-t-il découvert? François Bergeron parlait de «dégâts importants, qui seront rapidement irréversibles.» À quoi faisait-il référence? Si on est en temps d’austérité, ne se justifie-t-il pas que la recherche doive aussi écoper? Jugent-ils qu’il s’agit de choix politiques? Et puisque les élections, c’est le temps idéal pour les promesses, qu’aimeraient-ils entendre pour le Canada?

Nos invités

  • François Bergeron du Département de mathématiques à l’Université du Québec à Montréal
  • André C. Carpentier, Titulaire de la Chaire de recherche IRSC-GSK sur le diabète et chercheur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke

Écoutez l’émission en cliquant sur le lien ci-contre, à gauche ou en vous abonnant sur iTunes.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13h30, sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est animée par Isabelle Burgun. Vous pouvez également nous écouter le mardi à 11h à Radio Centre-Ville (102,3 FM Montréal) et vous abonner sur iTunes.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook.