Pour réduire à néant des lois de protection de l’environnement, pas besoin de les abolir. Suffit de les asphyxier.

Selon une analyse commandée par la revue de vulgarisation Scientific American, les agences fédérales du pays de Trump ont suspendu ces derniers mois la mise en vigueur d’au moins 39 règlements (sans officiellement les annuler), tandis qu’au moins 14 autres sont « en révision ».

Ce choix peut avoir pour but de contourner les tribunaux: en avril, l’Agence de protection de l’environnement (EPA) avait suspendu pour trois mois une règle, instituée sous Obama, limitant les émissions industrielles de méthane. Mais en juillet, un tribunal a jugé cette suspension illégale, qualifiant la manoeuvre de « capricieuse ». Par conséquent, en se contentant de couper les vivres aux inspections, l’EPA croit pouvoir éviter de faire l’objet de poursuites du même genre, et plusieurs professeurs en droit de l’environnement, interrogés par le Scientific American, admettent qu’elle pourrait avoir raison. D’un autre côté, pour les environnementalistes, le jugement de juillet sur le méthane pourrait être un coup de pouce pour inspirer d’autres recours devant les tribunaux.

Ajouts 3 août:

Ajout 4 août: Revenant sur une annonce antérieure, l'EPA accorde un délai d'un an aux États pour réviser leurs règles sur l'ozone.

Ajouts 9 août:

  • Le gouvernement tente d'effacer les changements climatiques du site du ministère de l'Agriculture, écrit Think Progress.
  • Les compagnies minières obtiennent l'autorisation de forer sur les terres publiques (New York Times).

Ajout 14 août: Washington voudrait changer les normes anti-pollution pour les voitures vendues après 2021. La Californie pourrait s'opposer à ce changement.

Ajouts 21 août:

  • Un reportage du magazine Undark sur le risque de voir des cours d’eau ne plus être protégés par la loi de 1972 sur la salubrité de l’eau (Clean Water Act)
  • Trump a signé la semaine dernière un décret sur les infrastructures, mais qui annule les dispositions visant à protéger les nouvelles infrastructures des risques d'inondations.

Ajout 27 août: L'Agence américaine sur les accidents de travail vient d'effacer de son site les données sur les accidents (mortels) de travail.

Ajout 28 août: Réforme de la santé bloquée, réforme fiscale douteuse. Mais « le véritable héritage de Trump pourrait être d’avoir mis Scott Pruitt en charge de l’Agence de protection de l’environnement » -Paul Krugman, New York Times.

Ajouts 30 août:

Ajout 2 septembre: Le candidat à la direction de la NASA annoncé par Trump vendredi n'est pas seulement un politicien, il semble aussi être climatosceptique. Il arrive de plus dans un contexte où les recherches de la NASA sur les sciences de la Terre risquent d'être charcutées.