« Est-ce que la peau devient “dépendante” de la crème hydratante ? J’ai souvent entendu dire que notre peau arrêtait de produire sa propre humidité quand on applique trop régulièrement de la crème », nous demande SJ sur Facebook.


Cet article fait partie de la rubrique du Détecteur de rumeurscliquez ici pour accéder aux autres textes.


La réponse du Détecteur de rumeurs

Il s’agit d’une idée reçue. La peau n’arrête pas de produire sa propre humidité quand on applique une crème régulièrement, ni ne devient dépendante de cette hydratation.

« Les crèmes hydratantes non médicamentées sont inertes et ne changent pas la physiologie de la peau. Elles agissent simplement comme une barrière qui contribue à préserver l’humidité naturelle de la peau en empêchant l’évaporation dans les heures qui suivent l’application », explique le Dr Ari Demirjian, dermatologue et professeur adjoint en médecine au Centre hospitalier universitaire de McGill.

Si vous avez l’impression que votre peau s’est habituée à une crème ou qu’elle est devenue inefficace, d’autres facteurs sont probablement en cause, ajoute le dermatologue. « Avec l’âge, la production de lipides — ces huiles qui empêchent l’évaporation de l’humidité en créant une barrière naturelle — est moins importante. Certains médicaments peuvent aussi avoir cet effet. » L’hydratation naturelle de la peau varie aussi en fonction de la température extérieure et des saisons. Ainsi, on peut avoir besoin d’une crème différente en hiver, puisque le chauffage et l’air sec entraînent une évaporation de l’eau contenue dans l’épiderme. Les longues douches et bains chauds peuvent avoir le même effet.

Verdict

Les crèmes hydratantes n’entraînent pas une accoutumance et ne perturbent pas la physiologie de la peau. Toutefois, on pourrait devoir changer de crème hydratante quand la peau change, à cause de l’âge ou de facteurs environnementaux.