Publicité

Autre action

Blogue

Changements climatiques: quand allons-nous tous mourir?

Agence Science-Presse, le 9 novembre 2005, 6h38

Hausse du niveau des eaux, fonte des Pôles, augmentation
des ouragans… Le futur semble inquiétant et pourtant, il est possible de
s'adapter aux changements climatiques. Dans un pays riche comme le nôtre du
moins, "c'est un problème gérable" a assuré ce soir Alain Bourque, du
Consortium Ouranos, dans le cadre d'une conférence au Centre des sciences
intitulée "S'adapter sans démissionner". Partagez-vous son optimisme?
Arriverez-vous à vous adapter? Comment? Venez poursuivre la discussion avec lui
en cliquant sur le bouton "Commentaires".

3 commentaires

Portrait de jm

franchement vive la france , vive le front national

Portrait de Alain Bourque

À bien y penser, nous consommions beaucoup moins d'énergie il y a 40 ans et pourtant nous avions des familles avec plus d'enfants. Certains diront que les temps ont changé et que la vie est bien différente aujourd'hui. Pourtant, les efforts nécessaires pour générer cet impressionant technologique qui a changé nos vies sont probablement plus important que celui nécessaire pour rendre notre société simplement moins polluante! En fait, notre consommation énergétique a explosé car nous ne pensions pas qu'il était pertinent de faire réellement attention. Maintenant que nous savons qu'il faut sérieusement revoir notre consommation énergétique, il s'agit d'y appliquer le même effort que nous avons appliquer pour générer le développement économique des 50 dernières années. Ceci interpèle les individus, industries, villes, secteurs et gouvernements... et il faut cesser de se blâmer mutuellement, agir... Penser au réseau ferroviaire européen, penser aux nouvelles petites autos quasi-électriques qui étaient inconnues des marchés il y a 10 ans, penser à la multiplication des pistes cyclables, à la ville de Portland où le transport en commun est gratuit dans le centre-ville, les possibilités sont immenses!

Portrait de Marc Taillefer

Je comprends pas les gens qui travaillent au même endroit à chaque jour et qu'il prennent la voiture pour voyager...En même temps je me dis qu'avoir un enfant, je serais vraiment tenté d'avoir une voiture!