Des chercheurs d’Allemagne auraient fabriqué un dodécaèdre, une forme géométrique composée de 12 surfaces égales, à l’aide de blocs d’ADN. L’ADN est considéré depuis quelque temps comme un matériel idéal pour la construction de nano-objet (10-9 m). L’objet aurait été assemblé à l’aide de 20 trisoligonucléotides soit 3 petits brins d’ADN simple brins connectés ensemble par un anneau aromatique de 6 carbones.

Chaque segment doit être composé de séquences d'ADN différentes tout en étant complémentaire les uns les autres afin de pouvoir s’assembler en un tout et former le dodécaèdre. Un programme d’ordinateur a donc identifié 30 séquences d’ADN double-brin indépendantes, de 15 paires de bases de long, et ayant des propriétés physiques semblables. Un microscope à force atomique a permis de déterminer que l’objet avait 20 nm de diamètre et qu'il était flexible et pouvait se déformer sous-pression un peu comme une balle molle. Cette trouvaille permettrait de futures applications allant du diagnostic médical à la nanoélectronique.

Sabrina Vinet-Étudiante