Il reste encore deux semaines pour voir l’exposition d’Alexandre Robichaud à la Galerie Quartier libre. Cet artiste-peintre acadien a gagné le Grand prix du public du Festival international Montréal en arts (FIMA) de 2007 ainsi que le grand prix du Festival des Arts Visuels de l’Atlantique en 2003. Il possède un baccalauréat en arts visuels de l’Université de Moncton. Originaire du Nouveau-Brunswick, il expose et peint depuis 2003.

L'exposition comprend une vingtaine de tableaux s'inspirant de l'histoire, de l'anthropologie et de l'astronomie. Dans le communiqué de la galerie, on peut lire que l’artiste présente des œuvres « à la fois regards émerveillés sur les confins du ciel étoilé et icônes cosmiques révélées par la foi en un destin de l'humanité. »

Ses oeuvres sont à la limite du figuratif. Il réalise ses toiles par accumulation de couches successives de peinture à l'huile appliquées sur un fin enduit de scellement plastique. Il altère ensuite ses tableaux par grattage et par essuyage.

Robichaud s’intéresse à la cosmologie et à l’astronomie et traite surtout de l’apparition de l’intelligence dans l’univers. On peut distinguer plusieurs séries : une série sur les comètes, une série sur la théorie des cordes, une série des planètes vacantes, ainsi que plusieurs œuvres montrant des sujets astronomiques tels que l’Amas de la Vierge.

L’intérêt de Robichaud envers la science est réel et ses toiles ont la même majesté que les paysagistes de l’école de l’Hudson River. Certaines font même penser à du space art.

Bref, un seul conseil. Dépêchez-vous !

Lieu : Galerie Quartier Libre

4289, rue Notre-Dame Ouest

Montréal (Québec) H4C 1R7

Tél. : (514) 933-0101

Du 9 avril au 13 mai 2009