C'est de façon plutôt inattendue que je me retrouve aujourd'hui à bloguer pour l'Agence Science-Presse, une situation qui me semble particulièrement intéressante! Avant d'assouvir votre inépuisable soif de savoir, je débuterais d'abord par vous suggérer une brève présentation de moi-même afin que vous puissiez mieux mettre en contexte mes prochains billets.

À l'heure où je rédige ces lignes, il reste approximativement deux semaines avant l'obtention de mon baccalauréat en chimie et moins d'un mois avant le début de mes études de maîtrise à l'Université de Sherbrooke. Les plus observateurs d'entre vous pourront constater que mon profil de blogueur est erroné puisque j'y prétends détenir mon diplôme, mais ce n'est qu'une question de formalité!

Je m'intéresse à toutes les sciences et j'affectionne particulièrement l'étude de la nature à l'échelle nanoscopique, c'est-à-dire là où les molécules entrent en collision, interagissent entres-elles, se brisent et se forment. Ces interactions sont à la base de tout ce qui nous entoure, en passant de la formation des flocons de neige, par l'oxydation des pièces de votre voiture, jusqu'à l'apparition de la vie sur la Terre.

Mon initiation à la communication scientifique s'est faite à l'été 2009 alors que j'ai participé à la création d'un journal de vulgarisation destiné aux étudiants de niveau collégial : L'Alambic. D'ailleurs, nous sommes en ce moment affairés à préparer la quatrième édition de cette publication qui sera disponible sur notre site Internet vers la fin du mois de janvier. Les gens qui seraient intéressés à y participer sont invités à nous contacter par courriel.

Assez parlé de moi, passons maintenant à l'objet de ce nouveau blogue qui portera sur la chimie... Mais pourquoi vous parler de chimie?

D'abord parce que cette science est primordiale pour faire le pont entre l'infiniment petit et le monde à notre échelle. En effet, de petites différences dans les interactions entre les atomes peuvent mener à des propriétés diamétralement opposées. Pourquoi certains matériaux sont-ils conducteurs et d'autres isolants? D'où provient la dureté du diamant? Je m'efforcerai, au cours de mes prochains textes, de vous démontrer les répercussions des propriétés moléculaires sur le comportement de la matière telle que nous la connaissons.

Ensuite, parce que les médias dressent souvent un portrait sombre de la chimie en l'associant avec la pollution, les changements climatiques, les troubles de santé et autres fléaux qui affligent la planète. Pourtant, les recherches actuelles permettent de développer des énergies plus vertes, des médicaments plus efficaces ainsi que de nouveaux moyens pour réduire notre empreinte écologique sur la planète.

Finalement, parce que les impacts de la chimie dans notre vie quotidienne sont souvent surprenants! Les exemples ne manquent pas : écrans à cristaux liquides, peintures, cosmétiques, polymères de toutes sortes, médicaments, produits nettoyants, nanotechnologies et j'en passe!

Bref, à travers les sujets d'actualités, les controverses et les nouvelles découvertes scientifiques, je tenterai de démystifier cette science qui s'approche parfois de la physique, d'autres fois de la biologie, mais qui a une culture qui lui est bien propre!