La fenêtre est complètement givrée, dehors il fait un froid qui ferait frémir même le plus endurci des sibériens… Une question se pointe immédiatement à votre esprit : Est-ce que la voiture va démarrer ce matin?

Qui n’a jamais connu la frustration d’une voiture capricieuse refusant de démarrer par un matin glacial? Évidemment, ce genre de problème survient généralement plus souvent avec les véhicules en mauvais état, mais nul n’est à l’abri! Spécialement si vous négligez l’utilisation du chauffe bloc-moteur, un petit gadget qui peut vous sauver la vie lorsque vous devez vous rendre au travail en vitesse et sans soucis de démarrage.

Plusieurs choses peuvent expliquer ces problèmes. D’une part, le froid a inévitablement pour effet de rendre les fluides de votre voiture plus visqueux, particulièrement l’huile du moteur, ce qui rend les démarrages à froid beaucoup plus difficiles. D’autre part, l’essence devient moins volatile et moins explosive à plus faible température, ce qui réduit beaucoup l’efficacité d’un moteur.

Mais l’un des facteurs les plus importants pour un démarrage en douceur est d’avoir une batterie en bon état. En effet, c’est certainement la pièce de votre voiture qui est la plus sollicitée lorsque vous désirez actionner le moteur. Malheureusement, les batteries ont horreur de l’hiver! Pour comprendre, il faut se rappeler que les batteries de voitures fonctionnent à l’aide de deux réactions chimiques qui se produisent à l’intérieur aux électrodes de plombs. Alors que l’une des électrodes s’oxyde en sulfure de plomb, consommant par le fait même l’acide sulfurique, l’autre se réduit du PbO2 au PbSO4.Ces réactions produisent une circulation d’électron lors de la décharge, ce qui génère l’énergie nécessaire pour actionner le démarreur de votre voiture. Seulement, la vitesse à laquelle se produisent ces réactions chimiques dépend fortement de la température et par temps froid, les transferts d’électrons se feront beaucoup plus lentement. C’est pourquoi une batterie peut perdre plus de 50% de sa capacité seulement à cause d’une forte chute de température.

Cet argument est aussi vrai dans l’autre sens, lorsque votre voiture est en marche… C’est –à-dire que l’alternateur, la partie de la voiture qui sert à recharger la batterie, mettra beaucoup plus de temps à lui redonner sa pleine puissance lorsqu’elle est froide C’est donc dire que si vous ne laissez pas le temps à votre batterie de bien se recharger (par exemple en conduisant assez longtemps) votre prochain démarrage pourrait s’avérer très problématique!

Bref, pour un hiver sans soucis de démarrage, vérifiez d’abord si votre batterie est en bon état! Vous pouvez le faire vous-même à l’aide d’un voltmètre : une batterie complètement chargée devrait montrer une différence de potentiel d’environ 12.8 volts et ne devrait pas tomber à moins de 10V lors d’un démarrage. Si ce n’est pas le cas pour votre batterie, peut-être serait-il temps de changer. Cela vous évitera sans doute quelques frustrations!