Les vaccins sont une nécessité pour garder la santé. Le soja, la patate et le maïs génétiquement modifiés, pourraient être la solution contre des maladies aisément évitables, telles que la coqueluche, la rougeole ou le tétanos par exemple. Les chercheurs tentent présentement de mettre au point des vaccins bons marché et facile d’administrer grâce à ces végétaux.

La création de vaccins plus efficient et moins coûteux est une nécessité selon l’Organisation mondiale de la santé. Avec des OGM provenant de plantes comestibles, les scientifiques espèrent créer un vaccin qui sera donné par voie orale. La modification génétique de ces plantes, permettrait de produire une protéine qui stimulerait le système immunitaire.

Ce type de vaccin offrirait trois avantages que les vaccins actuels n’ont pas. Il serait moins coûteux, il pourrait être conservé à température ambiante et il serait plus sûr (promet-on).

Agna-Claudine Mercier-Angulo

Ce billet a été écrit dans le cadre d'un travail d'équipe pour le cours RED2301 - Problèmes de vulgarisation, donné par Pascal Lapointe, à l'Université de Montréal à la session d'hiver 2011.