La Société canadienne du cancer investira près d’un million de dollars pour aider les ados québécois à cesser de fumer.

Cet argent servira à créer un programme d’arrêt tabagique adapté aux jeunes de 12 à 17 ans.

En effet, ces derniers ont des habitudes tabagiques différentes de celles des adultes et sont sensibles à d’autres arguments que leurs aînés.

Bien que le tabagisme soit en perte de vitesse, au Québec, quelque 45 000 jeunes du secondaire fument et plus de 30 000 s’initient au tabac chaque année.

Plusieurs deviennent accros, ce qui multiplie leurs risques de cancer et de maladies cardiovasculaires.

Le danger est bien réel: un fumeur régulier sur deux meurt des suites de sa consommation de tabac.

Entre autres actions, le programme prévoit de jumeler, pendant un an, les jeunes fumeurs à des ex-fumeurs âgés de 21 à 25 ans qui leur apporteront du soutien via des courriels, des téléphones et/ou des messages textes.

- Marie-Claude Ouellet