Des chercheurs espagnols ont demandé à plus de 600 étudiants universitaires de donner leur appréciation de divers types de corps féminins.

Bonne nouvelle: la majorité des sujets ont exprimé une préférence pour les mannequins de poids normal («poids santé») plutôt que pour les corps décharnés qui ont la cote dans les médias.

Cependant, lorsque ces chercheurs ont étudié la perception des femmes insatisfaites de leur corps, les résultats se sont avérés différents.

Quand ces femmes voient un mannequin de poids normal, elles ne la trouvent pas attrayante: elles ressentent plutôt une émotion désagréable, car elles perçoivent cette image comme menaçante.

De plus, cela leur donne le sentiment de manquer de contrôle, puisqu’elles voient dans ce modèle un objectif impossible à atteindre.

Les chercheurs souhaitent que les résultats de leur étude motivent l’industrie de la mode à présenter des mannequins de poids normal pour lutter contre l’incidence élevée des troubles alimentaires.

Il reste aussi un énorme travail à accomplir auprès des jeunes filles et des femmes pour les aider à accepter leurs rondeurs.

- Marie-Claude Ouellet