Alors que plusieurs Québécois prennent le chemin de la Floride pour la semaine de relâche, une marée rouge d'algues toxiques affecte les plages de Fort Myers Beach dans le sud-ouest de l'état. Qu’en est-il exactement?

Les marées rouges sont des phénomènes naturels causés par une efflorescence (c.-à-d. une prolifération très importante) de microalgues appartenant au groupe des algues rouges. Bien que l’on parle d'algues rouges, ces dernières peuvent avoir différentes couleurs dépendamment de leurs pigments. Le rouge bien entendu, mais aussi le vert, le bleu-vert et le brun-jaune, comme c’est le cas en Floride présentement.

Les efflorescences à l’origine des marées rouges dépendantes de la présence de conditions hydroclimatiques favorables. La température, les périodes d’ensoleillement et les courants marins sont autant de facteurs environnementaux qui peuvent contribuer à une telle prolifération. Il s’agit d’un phénomène très fréquent dans les eaux tropicales, comme le golfe du Mexique.

Il existe une grande variété d’algues rouges. Alors que certaines sont presque inoffensives comme les Noctiluca scintillans qui ont causé une marée rouge en Australie l’automne passé, d’autres comme les Karenia brevis sont très dangereuses: celle-ci relâche des neurotoxines dans l’eau. C’est d’ailleurs une efflorescence de K. brevis qui a lieu dans le sud-ouest de la Floride depuis quelques jours.

La brévétoxine, nom donné à la neurotoxine produite par K. brevis, est mortelle pour les poissons et cause d’importants problèmes de santé chez les humains. L’ingestion de brévétoxine provoque des troubles neurologiques tels que de la paresthésie, des vertiges et de l’ataxie. Cette toxine provoque également des perturbations du système digestif comme la diarrhée, la nausée et des douleurs abdominales. En bordure des plages les vagues peuvent aussi créer des aérosols porteurs de la brévétoxine. Si ces aérosols sont inhalés, cela peut provoquer des difficultés respiratoires et des irritations. Heureusement, tout cela n’est pas mortel et les symptômes de la brévétoxine se résolvent rapidement. Il est par contre fortement conseillé de consulter un médecin ou un professionnel de la santé si vous ressentez les symptômes d’une intoxication. Ils seront en mesure d’évaluer si votre état de santé est sans danger ou s’il nécessite des soins médicaux.

En cas de marée rouge, il est donc important de respecter les directives des autorités de santé publique, notamment les interdictions de baignade et d’accès aux plages. De plus, comme plusieurs mollusques peuvent faire de la bioaccumulation de toxines, il est important lorsque l’on se trouve dans une zone touchée par une marée rouge, de suivre à la lettre les avis concernant la consommation de produits de la mer.

______

Patrick D. Paquette, microbiologiste, M.Sc.(c), Mcb.A., RMCCM Consultant en microbiologie & prévention des infections

Suivez-moi sur Twitter: @patdpaquette │ Courriel: mesconsultants@outlook.com