On prête plusieurs vertus au lait maternel, dont celle de soigner les blessures légères. Cependant, pourrait-il être utilisé pour traiter l'eczéma chez les nourrissons? C'est ce que proposent des chercheurs iraniens selon une étude publiée dans la revue International Journal of Dermatology .

Dans le cadre de leur projet de recherche, les scientifiques se sont intéressés à des nourrissons ayant reçu un diagnostic d'eczéma d'intensité modérée. Pour le traitement, ces enfants ont été répartis aléatoirement entre deux groupe: lait maternel ou crème contenant 1% d'hydrocortisone. L'hydrocortisone fait partie de la famille des hormones stéroïdes. Elle lutte contre l'eczéma en diminuant l'inflammation.

Selon les résultats des chercheurs, les deux traitements seraient aussi efficaces l'un que l'autre. Les scientifiques croient donc que le lait maternel devrait remplacer l'hydrocortisone dans le traitement de l'eczéma du nourrisson puisqu'il est gratuit et facilement accessible. En 2013, cette même équipe était arrivée à une conclusion similaire pour le traitement de l'érythème fessier.

La Dre Monica Stanciu, dermatologue et professeure à la faculté de médecine de l'Université McGill, admet que l'utilisation du lait maternel pourrait comporter certains avantages. Elle souligne toutefois qu'il ne faut pas oublier que l'utilisation du lait maternel pourrait aussi augmenter le risque de surinfection et, surtout, que son efficacité est encore loin d'être prouvée.

«Les chercheurs mentionnent que les effets du lait maternel sont similaires à ceux de l'hydrocortisone 1%, mais ils n'expliquent pas quels sont ces effets, explique Dre Stanciu. Ils mentionnent aussi que l'eczéma est d'intensité modérée mais, sans donner plus de détails. Bien souvent, un traitement à base d'hydrocortisone 1% n'est pas suffisant pour traiter un eczéma d'intensité modérée. Si on suit cette logique, le lait maternel et l'hydrocortisone seraient aussi inefficaces l'un que l'autre.»

Il serait donc prématuré de suggérer aux parents d'utiliser du lait maternel pour traiter l'eczéma chez leur nourrisson, croit la dermatologue. «C'est une idée intéressante mais je pense que nous avons besoin d'autres études valides avant de tirer ces conclusions», conclut-elle.

Ce billet a d'abord été publié sur le site Maman Éprouvette.