Savez-vous à quelle distance se rendent notre salive, notre mucus et notre morve lorsqu’on éternue ? À pas moins de 8 mètres! d’après les travaux de Lydia Bourouiba, physicienne et mathématicienne au Massachusetts Institute of Technology.

 

Pour un aperçu en images, je vous recommande le topo des Électrons libres.

Ce billet a d'abord été publié sur britesciences.com.