Je suis le Docteur Marc Steben et j’ai un emploi assez particulier: je fais des examens gynécologiques depuis bientôt 30 ans. Ce n’est pas cela qui est particulier! Ce qui est particulier c’est que trop souvent à mon goût, je dois faire analyser les tissus des organes génitaux des femmes qui présentent des lésions.

Je dois ensuite les brûler aux organes génitaux avec de l’azote pour faire disparaître des verrues génitales et des précancers. Ces problèmes sont souvent causés par l’infection transmissible sexuellement (ITS) la plus fréquente: le Virus du Papillome Humain (aussi connu sous le nom de VPH). Dans certains cas, ce virus peut également favoriser l’apparition du cancer du col de l’utérus.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe un vaccin contre le VPH. Grâce à la vaccination, les problèmes que j’ai mentionnés pourraient virtuellement disparaître d’ici 50 ans! Êtes-vous d’accord qu’il vaut mieux trois vaccins qu’une brûlure aux 6 à 12 semaines aux organes génitaux

Vous pensez peut-être que vous êtes trop jeunes pour le cancer? Il faut savoir que le fait d’être jeune quand on attrape le VPH est justement un des facteurs de risque pour développer le cancer. Vous pensez que vous n’aurez pas assez de partenaires sexuels pour avoir le VPH? Nos études ont montré qu’avec en moyenne 2 partenaires depuis le début des relations, plus de 25% des filles à l’étude ont eu un VPH! Donc il ne faut pas avoir plus d’un partenaire pour avoir une chance sur 4 d’avoir un des VPH que permet d’éviter le vaccin!

Le gouvernement a de la difficulté à joindre les 2 bouts, mais il va acheter assez de vaccins pour que toutes les filles de 9 à 17 ans soient vaccinées d’ici 3 ans! Des chercheurs ont établi que l’argent dépensé pour les maladies associées aux VPH est beaucoup plus important que pour un simple vaccin. Avec l’argent économisé grâce à la vaccination, le gouvernement pourrait investir dans un autre problème de santé.

Si vous aviez le choix entre la protection d’un vaccin maintenant et le risque à long terme de ces infections, que choisiriez-vous?

Tu as aimé ce billet? Tu aurais des questions à poser à Marc Steben? Tu possèdes des informations sur ce sujet et tu aurais envie de les partager? Alors poste un commentaire sur Blogue ta Science! Comment? C’est très simple: clique sur « Ajouter un commentaire » en haut du billet. Tu verras apparaître une fenêtre au-dessus de laquelle sera écrit « Votre commentaire ». C’est là que tu poses ta question ou ton commentaire. Tu dois ensuite inscrire ton nom ou ton surnom dans la case d’en bas. Pour terminer, tu dois inscrire les chiffres et les lettres (attention aux majuscules!) dans la case « Entrez la chaîne de caractères affichée dans l'image ». Tu cliques ensuite sur le bouton « Ajouter un commentaire » et le tour est joué! Reviens visiter la page dans quelques jours pour voir si on a répondu à ta question dans la chaîne des commentaires.