L’amiante, chose du passé? Certainement pas puisque tout dernièrement, le gouvernement canadien annonçait qu’il renforçait les normes d’exposition à l’amiante. C’est le sujet de notre émission cette semaine.

Fichier audio

L’amiante désigne six minéraux fibreux différents, dont le plus connu est la chrysotile : de l’amiante serpentine aux fibres longues et flexibles – principalement utilisée dans le secteur manufacturier.

De 1930 à 1980, on isolait les bâtiments avec de l’amiante. On ne l’utilise plus ainsi en raison des problèmes de santé détectés chez ceux qui inhalaient ces fibres, particulièrement les travailleurs du secteur du bâtiment. L’Organisation mondiale de la santé juge la respiration de l’amiante potentiellement cancérigène.

On sait déjà que, dès l’an prochain, il sera interdit au Canada d’importer, d’exporter et d’utiliser de l’amiante. Ottawa en profite pour revoir le niveau d’exposition à l’amiante.

Le Québec maintiendra quant à lui ses propres normes d’exposition, les mêmes qu’il y a près de 30 ans, soit :

  • 1 fibre par centimètre cube ou millimètre d’air. Une fibre est une particule mesurant plus de 5 micromètres (µm) de long et (au moins) trois fois plus longue que large.

Est-ce peu? Il faut savoir que cette norme est 10 fois plus élevée que celle des autres provinces canadiennes, des États-Unis et de la France

Pour en parler aujourd’hui, Isabelle Burgun s’entretient avec:

 

En chronique cette semaine: Michel Rochon, ancien journaliste  scientifique et médical à Radio-Canada et nouvel enseignant de l'École des médias de l’UQAM.  Il parle de la première Marche pour la Science, qu’il animait, et du manque d'engagement politique des scientifiques.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++

Je vote pour la science est diffusée le lundi à 13 h, sur les cinq stations régionales de Radio VM. Elle est également rediffusée pendant la semaine. Elle est animée par Isabelle Burgun. Recherche pour cette émission : Virginie Montmartin. Vous pouvez également nous écouter sur CHOQ-FM (Toronto) CIBO-FM (Senneterre) et CJMD (Lévis) et Fermont.

Vous trouverez sur cette page des liens vers les émissions des saisons précédentes. Pour en savoir plus sur l'initiative Je vote pour la science, rendez-vous ici . Vous pouvez également nous suivre sur Twitter et sur Facebook .