Antoine Houlou-Garcia vous raconte la fabuleuse histoire des nombres complexes de Cardan à Gauss !

Retrouvez Arithm'Antique et plein d'autres choses passionnantes sur La Vie Des Classiques !

    Suivez Arithm'Antique sur Twitter , sur Facebook ou encore sur sa chaîne YouTube !

     

    Qu’il est difficile de raconter des histoires mathématiques en quelques minutes ! Heureusement, un petit texte d'accompagnement permet à chaque fois de creuser un peu plus le récit de la vidéo ci-dessous.

    Dans la vidéo sur le nombre imaginaire, il n'est pas fait mention du fameux Rafael Bombelli qui énonça les règles de calcul du nombre imaginaire, un peu à la mode du « les ennemis de mes ennemis sont mes amis » pour faire comprendre que moins par moins donne plus. Voici leur écriture originale et leur traduction en écriture moderne :

    Più via più di meno, fa più di meno.

    (+ 1 ) × (+ i) = + i

    Meno via più di meno, fa meno di meno.

    (-1 ) × (+ i) = - i

    Più via meno di meno, fa meno di meno.

    (+ 1 ) × (- i) = - i

    Meno via meno di meno, fa più di meno.

    (-1 ) × (- i) = + i

    Più di meno via più di meno, fa meno.

    (+ i ) × (+ i) = - 1

    Più di meno via men di meno, fa più.

    (+ i ) × (- i) = + 1

    Meno di meno via più di meno, fa più.

    (- i ) × (+ i) = + 1

    Meno di meno via men di meno, fa meno.

    (- i ) × (- i) = - 1